DIRECT. Sommet pour le climat : soutenir les énergies fossiles, c'est "investir dans notre perte", déclare le secrétaire général de l'ONU

Les chefs d\'Etat au début du One Planet Summit, à La Seine musicale de l\'île Seguin, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 12 décembre 2017.
Les chefs d'Etat au début du One Planet Summit, à La Seine musicale de l'île Seguin, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 12 décembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Avant de parler au One Planet Summit à Paris, Emmanuel Macron a réclamé ce matin dans la presse une "mobilisation beaucoup plus forte" pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Emmanuel Macron tente une nouvelle fois de relancer la cause climatique. Le président français, qui a réclamé ce matin dans la presse une "mobilisation beaucoup plus forte" pour la lutte contre le réchauffement climatique, s'exprime, mardi 12 décembre. Il prend la parole devant plusieurs dizaines de dirigeants au One Planet Summit, sur l'île Seguin à l'ouest de Paris. Ce nouveau sommet a pour objectif de donner un coup d'accélérateur au financement de la lutte contre le changement climatique

 "Un défi immense." Il s'agit d'un "défi immense" deux ans après la signature de l'Accord de Paris, a déclaré le Premier ministre fidjien Frank Bainimarama, président de la 23e Conférence de l'ONU sur le climat (COP23).

 Plusieurs discours au programme. Avant l'intervention d'Emmanuel Macron prévue vers 15h30, plusieurs personnes doivent s'exprimer à partir de 14 heures, notamment Arnold Schwarzenegger, Nicolas Hulot et Marion Cotillard.

 Emmanuel Macron souhaite un "choc". Le président français a réclamé dans Le Monde une "mobilisation beaucoup plus forte" pour le climat et un "choc dans nos modes de production".

Vous êtes à nouveau en ligne