DIRECT. Marche des jeunes pour le climat : 9 400 personnes ont défilé dans les rues de Paris

Des centaines de jeunes se mobilisent pour le climat, à Paris, le 20 septembre 2019. 
Des centaines de jeunes se mobilisent pour le climat, à Paris, le 20 septembre 2019.  (MAXPPP)

Les écoliers du monde entier sont appelés à manifester contre l'inaction des gouvernement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Plus de 5 000 actions sont attendues autour du globe. 

Coup d'envoi de plusieurs jours d'actions. Vendredi 20 septembre, des centaines de milliers de jeunes partout dans le monde manifestent pour la lutte contre le réchauffement climatique, à quelques jours du sommet spécial sur le climat de l'ONU qui réunira une centaine de chefs d'Etat et de gouvernement, dont Emmanuel Macron et Angela Merkel. Plus de 5 000 actions sont attendues autour du globe. Franceinfo les suit en direct. 

 Des manifestations partout dans le monde. Les jeunes du Pacifique et d'Australie sont les premiers à avoir manifester pour le climat et pour appeler à l'action contre le réchauffement climatique. Les jeunes Sud-africains les ont suivi dans la matinée. En France, des actions sont prévues sur tous le territoire. Le rassemblement parisien a pris le départ depuis la place de la Nation vers 13h30. Le cortège se dirige vers le parc de Bercy. Selon le cabinet d'étude indépendant spécialisé dans le comptage du public Occurrence, 9 400 personnes défilent aujourd'hui pour le climat dans les rues de la capitale. 

Les écoliers incités à boycotter les salles de classe. A Paris, Sydney, Sao Paulo et dans toutes les autres grandes - et moins grandes - villes du monde, des élèves vont participer à une très symbolique "grève de l'école pour le climat." On attend l'un des appels à la mobilisation les plus massifs jamais organisés. Sur toute la planète, plus de 5 000 événements sont attendus. Le point d'orgue se tiendra à New York, où plus d'un million d'élèves de 1800 écoles publiques ont été autorisés à faire l'école buissonnière pour participer aux manifestations. Initiée par Greta Thunberg, les "Fridays for Future" ("vendredi pour l'avenir") entendent mobiliser les enfants du monde entier, pour qu'ils persuadent les adultes de la gravité du réchauffement climatique et pour inciter les dirigeants politiques à prendre des mesures concrètes. 

Le premier de la jeunesse sur le climat à l'ONU. Cette journée spéciale donne le coup d'envoi de deux semaines d'actions. Samedi 21 septembre se tiendra le premier sommet de la jeunesse sur le climat organisé par l'ONU. Outre Greta Thunberg, 500 jeunes sud-américains, européens, asiatiques et africains sont attendus. Vendredi 27 septembre, pendant l'Assemblée générale de l'ONU, une autre grève mondiale coordonnée est prévue pour interpeller les chefs de l'Etat.

Vous êtes à nouveau en ligne