DIRECT. Canicule : la Charente-Maritime placée à son tour en vigilance orange, l'alerte concerne désormais 67 départements

Des touristes plongent dans la fontaine du Trocadéro, le 2 août 2018, à Paris. 
Des touristes plongent dans la fontaine du Trocadéro, le 2 août 2018, à Paris.  (GERARD JULIEN / AFP)

Vous n'échapperez pas à la chaleur, sauf si vous vous trouvez près des côtes de la Manche. On pourrait dépasser les 40 °C par endroits dans le sud, vendredi.

Ce sont les deux tiers de la France qui transpirent à grosses gouttes. Météo France a étendu sa vigilance orange à la canicule, vendredi 3 août, à la Charente-Maritime. L'alerte concerne désormais 67 départements, de l'Alsace à l'Aquitaine, et de l'Ile-de-France à la Corse. Le Nord-Pas-de-Calais, la Normandie et la Bretagne sont pour l'instant épargnés. Suivez notre direct.

67 départements en vigilance orange. Il s'agit de l'Ain, de l'Allier, des Alpes-Maritimes, de l'Ardèche, de l'Aube, de l'Aude, de l'Aveyron, des Bouches-du-Rhône, du Cantal, de la Charente, de la Charente-Maritime, du Cher, de la Corrèze, de la Corse-du-Sud, de la Haute-Corse, de la Côte-d'Or, de la Creuse, de la Dordogne, du Doubs, de la Drôme, de l'Eure-et-Loir, du Gard, de la Haute-Garonne, du Gers, de la Gironde, de l'Hérault, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire, de l'Isère, du Jura, des Landes, du Loir-et-Cher, de la Loire, du Loiret, du Lot, du Lot-et-Garonne, de la Haute-Marne, de la Meurthe-et-Moselle, de la Moselle, de la Nièvre, du Puy-de-Dôme, des Pyrénées-Orientales, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, du Rhône, de la Haute-Saône, de la Saône-et-Loire, de la Savoie, de la Haute-Savoie, de Paris, de la Seine-et-Marne, des Yvelines, des Deux-Sèvres, du Tarn, du Tarn-et-Garonne, du Var, du Vaucluse, de la Vienne, de la Haute-Vienne, des Vosges, de l'Yonne, du Territoire de Belfort, de l'Essonne, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise.

 Jusqu'à 40 °C en basse vallée du Rhône. Les températures maximales seront très chaudes sur une grande partie du pays, entre 34 et 38 °C. "On devrait atteindre voire dépasser les 40 °C par endroits dans le sud", prévient Météo France. Ce sera notamment le cas en basse vallée du Rhône.

Jusqu'à la semaine prochaine. Cet épisode de canicule sera "très étendu" et "fort pour le week-end". Quant à ces températures écrasantes, elles devraient "persister jusqu'en milieu de semaine prochaine", prévient Météo France. Il faut remonter à 2006 pour retrouver une canicule "plus intense" à l'échelle du pays. 

Vous êtes à nouveau en ligne