Des pluies inhabituelles balaient les Cévennes

FRANCE 3

La Corse a été sévèrement touchée hier par les intempéries. Les Cévennes n’ont pas été épargnées, avec des records de précipitations en Lozère. L’eau est montée particulièrement vite à Saint-Énimie (Lozère), qui a déjà souffert de l’absence des touristes lors de la crise sanitaire.

La crue était annoncée, mais l'eau est montée, vendredi 12 juin au matin, à une vitesse rare à Saint-Énimie (Lozère). En quelques heures à peine, maisons, caves et commerces ont été inondés, surprenant les riverains. "Ça va très vite aujourd'hui, alors que d'habitude, ça met plus de temps", explique un habitant.

Des pluies inhabituelles à cette période de l'année

Beaucoup de riverains ont anticipé les pluies en mettant à l'abri leurs biens dès la levée du jour pour éviter le pire. La consigne a vite circulé auprès des commerçants. "Mon bureau de tabac se trouve au rez-de-chaussée, au moment où je l'ai quitté, j'avais de l'eau jusqu'aux genoux", confie un commerçant. Sur place, près de 25 sapeurs-pompiers sont intervenus pour procéder à de nombreux déménagements. Des exercices fréquents, car ces phénomènes sont bien connus dans la région, mais plutôt attendus à l’automne ou au tout début du printemps. "Au mois de juin, ce n'est vraiment pas habituel, c'est très surprenant", confirme Alain Chmiel, maire (sans étiquette) de la commune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne