Ciel jaune : du sable du Sahara, entraîné par la tempête Ophelia

France 3

De la Manche à la Bretagne, le ciel a présenté une teinte jaune ocre en raison de la tempête Ophelia et des incendies au Portugal. Le journaliste Jean-Christophe Batteria revient sur le plateau de France 3 sur ce phénomène.

De la Manche à la Bretagne, le ciel a présenté une teinte jaune ocre ce 16 octobre en raison de la tempête Ophelia et des incendies au Portugal. "Que des particules de sable saharien parviennent à nos latitudes, ce n'est pas rare, explique d'abord Jean-Christophe Batteria. Mais en de telles concentrations, c'est très exceptionnel". Une exception due à la conjonction de plusieurs facteurs. "Ce week-end, du sable saharien s'est élevé en altitude et il a été entraîné dans le sillage de la tempête Ophelia qui remontait vers nous", poursuit le journaliste.

Une couleur sans rapport avec le sable

La couleur en revanche n'a pas de lien avec celle du sable. "Quand l'atmosphère est saturée, de pollution, de sable ou d'émanations volcaniques, la lumière du jour devient jaune orangé", détaille le journaliste. L'odeur de brûlé décrite par des témoins est de son côté due à des suies d'incendies de la péninsule ibérique. C'est Météo France qui a confirmé ce lundi 16 octobre cette thèse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne