COP21 : comment se mobiliser après l'annulation de la grande marche parisienne pour le climat ?

Des manifestants participent à une marche pour le climat, à New York, le 21 septembre 2014. 
Des manifestants participent à une marche pour le climat, à New York, le 21 septembre 2014.  (ADREES LATIF / REUTERS)

Les citoyens qui souhaitent montrer leur engagement pour le climat ont été déçus par l'annulation de la grande marche parisienne. Voici les initiatives mises en place par les organisations non-gouvernementales pour se mobiliser malgré cette décision.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La société civile tient à sa COP21. Déçues par l'annulation de la grande marche pour le climat prévue à Paris le 29 novembre et le 12 décembre pour des raisons de sécurité après les attentats du vendredi 13 novembre, les ONG ont organisé d'autres initiatives pour se mobiliser autrement.

Ainsi, le site March4Me propose dès mercredi 25 novembre de mettre en relation les Français qui ne pourront pas descendre dans la rue, et des citoyens qui, dans d'autres pays du monde, accepteront de manifester pour eux. 

A six jours de l'ouverture de la conférence sur le climat en présence de plus de 130 chefs d'Etat et de gouvernement, francetv info dresse l'état des lieux des possibilités qui s'offrent aux manifestants. 

Faites-vous représenter grâce à March4Me

Le site March4Me.org doit "mettre en contact des personnes qui marcheront le 29 novembre, ailleurs, et qui endosseront l’image d’un Français qui ne pourra pas manifester", a expliqué dès vendredi Benoît Hartmann, porte-parole de France nature environnement (FNE). Pour s'inscrire, le "marcheur empêché" doit simplement télécharger sa photo, fournir son prénom et la première lettre de son nom, explique l'ONG dans son communiqué. "De l'autre côté, des citoyens du monde entier pourront offrir de [le] représenter dans l’une des 57 autres marches". Enfin, les binômes ainsi créés "seront ensuite mis en scène dans une galerie site et un compteur rendra compte de l’ampleur de la mobilisation."

L'initiative, relayée sur Facebook et Twitter, s'inscrit dans le cadre de la Coalition Climat 21, portée par des ONG telles que France nature environnement, la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme, Greenpeace et le WWF.

Ailleurs, vous pouvez marcher quand même

Le même jour, plus de 50 grandes marches sont organisées dans le monde, avec de fortes participations annoncées à Londres, à Berlin, à Sao Paulo, à Bogota, à New Delhi, etc. En France, de nombreuses marches sont maintenues, de Lille à Ajaccio : elles sont répertoriées par la Coalition Climat 21 sur son site internet. Au total, 2 176 mobilisations sont prévues dans le monde entier, selon le site MaCop21, du Réseau action climat. 

Le collectif Les Désobéissants a par ailleurs annoncé son intention de braver l'interdiction de manifester dans la capitale. Dans un communiqué publié sur Facebook, il appelle "chacune et chacun à venir ce jour-là, dans le calme, sans haine et sans violence". Mardi, plus de 4 000 personnes avaient annoncé leur participation à ce rassemblement non autorisé par la préfecture de police. 

Au lieu de défiler à Paris, visitez la ville comme une exposition 

Entre les places de la République et de la Nation, lieux voisins des fusillades du vendredi 13 novembre, "un parcours visuel et sonore va être installé, avec du matériel créé par des artistes et de la signalétique prévue pour la marche", a expliqué vendredi Marie Yared, de l'organisation Avaaz. Ainsi, "d'une autre manière, la marche parisienne existera". Les installations, cantonnées aux trottoirs, devraient être visibles toute la journée. Ainsi la question climatique occupera l'espace public, même sans rassemblement de masse, espèrent les activistes.

Donnez une paire de chaussures 

Samedi, Avaaz propose de recouvrir la place de la République et ses alentours de milliers de paires de chaussures, symbolisant les manifestants. "Une paire pour chacun d'entre nous", écrit l'ONG dans son communiqué. Pour vous joindre au "happening", "prenez une paire de chaussures, écrivez votre nom dessus, décorez-la, insérez-y votre message d’espoir pour notre avenir, faites-en ce qui vous inspire." Pour envoyer tout cela par La Poste : Avaaz, 19, rue Garibaldi - 93110 Montreuil. Si vous êtes à Paris, vous pouvez les déposer aux militants présents de 8 heures à 20 heures toute la semaine place de la République. 

Les paires en bon état seront données, précise encore le communiqué. Rendez-vous sur Twitter, #OperationChaussures, mais aussi sur Instagram : marche_paris_climat. 

Affichez la couleur

"En terrasses de café, dans les boulangeries, les coins de rue, les balcons et les fenêtres, et même sur les vêtements, un symbole sera proposé pour exprimer son engagement pour le climat", a encore indiqué la Coalition Climat 21. Un signe distinctif va être créé, à l'instar du cœur vert utilisé lors de la manifestation géante à New York en septembre 2014 lors du sommet sur le climat à l'ONU. L'idée : l'arborer sur les vêtements, dans les vitrines des magasins, aux balcons, etc.

Manifestez en ligne

Enfin, le site Stand Up 4 Climate (#StandUp4Climate, sur Twitter) invite à manifester sur les réseaux sociaux. "Soyons des milliers, des millions de tous les pays pour faire pression sur les négociateurs et sauver la planète. Apportez votre voix #StandUp4Climate, contre l'inaction et les lobbies, pour la justice climatique et les générations futures", explique le site.

Vous êtes à nouveau en ligne