Climat : une prise de conscience mondiale

FRANCE 3

La Chine et les États-Unis ont ratifié samedi 3 septembre l'accord sur le climat de la COP21. Des signatures qui s'accompagnent d'engagements forts.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Poignée de main historique entre Barack Obama et son homologue chinois ce samedi 3 septembre à Hangzhou (Chine). Les deux plus grandes puissances du monde viennent de ratifier ce matin l'accord de Paris pour limiter le réchauffement de la planète. Sur les réseaux sociaux, François Hollande s'en est félicité. "Je salue leur décision, elle ouvre la voie à une entrée en vigueur de l'accord de Paris à la fin de l'année", a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Les deux plus grands pollueurs 

Signé en décembre dernier, cet accord vise à contenir le réchauffement climatique sous le seuil de 2°C. L'engagement de la Chine et des États-Unis était indispensable. À eux seuls, ils émettent 40% des gaz à effet de serre de la planète. Pour entrer en vigueur, l'accord de Paris doit être ratifié par au moins 55 pays. À ce jour, seule la moitié l’a déjà fait. Les pays devront progressivement se passer, du pétrole, du charbon et du gaz naturel. Rien n'est encore gagné, la Chine émet chaque année près de 10 milliards de tonnes de CO2, et 5,2 milliards de tonnes pour les États-Unis. Les efforts seront donc considérables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne