Climat : une mobilisation "à l'international"

Derrière la mobilisation pour la planète, l'organisation Youth for planet a œuvré pour rassembler les jeunes. Un de ses membres, Théophile Pouillot Chévara, est l'invité du 23h. Il revient sur la mobilisation.

Des rassemblements importants ont eu lieu à travers la planète pour manifester contre les dérèglements climatiques. Une mobilisation qui encourage. "C'était un de nos objectifs de cette grève de rentrée, de justement l'étendre à l'inter générationnel. On a fait un appel à plusieurs syndicats étudiants et enseignants et à la société civile en général. Quand je vois que ça a fonctionné à l'international, ça me réjouit beaucoup", explique Théophile Pouillot Chévara, militant Youth for planet.

Se mobiliser partout

De Kinshasa à Paris, en passant par New York, la route est encore longue cependant. "Toutes les grandes villes se sont mobilisées, le nombre est fou, c'est même plus qu'encourageant. L'objectif est là, c'est que tout le monde soit mobilisé à l'international, que tout le monde ait cette conscience", rajoute le jeune homme. Angela Merkel a débloqué 100 milliards d'euros pour le climat, un geste d'urgence. "À quoi vont-ils servir ? (…) Les énergies fossiles vont-elles être poursuivies ? Nous on se base sur les faux discours", avance Théophile Pouillot Chévara.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne