Climat : 2050, l'alerte rouge

FRANCE 2

Les incendies, la sécheresse et la canicule de cet été pourraient devenir notre quotidien dans les années qui viennent.

Et si cet été caniculaire devenait la norme ? C'est ce que prédisent certains climatologues si rien n'est fait pour stopper le réchauffement climatique. Depuis le XIXe siècle, la courbe de la chaleur n'a jamais cessé de grimper. Si cela continue, les records de températures pourraient exploser. Des températures dignes des déserts africains en France.

Pour que la planète reste vivable

"Si on réussit à maintenir le réchauffement climatique à deux degrés, on pourra s'y adapter. (...) Si on veut réussir, c'est aujourd'hui qu'il faut agir", déclare le climatologue Jean Jouzel. Dès 2050, les conséquences pourraient être dramatiques. Le niveau de la mer devrait monter de 40 centimètres à un mètre avec, dans ses premières victimes, l'île de Sein en Bretagne. L'intensification des sécheresses frapperait l'agriculture. Pour que le réchauffement climatique ne dépasse pas les deux degrés, il doit diminuer dès 2020. Un ralentissement indispensable pour que la planète reste vivable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne