Climat : mobilisation de la jeunesse en France

Vendredi 15 mars, des milliers de personnes s’étaient réunies dans le monde en faveur du climat. En France 30 000 jeunes ont défilé dans la capitale notamment.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pour eux, il y a urgence à changer le système. Et ils n’avaient jamais été aussi nombreux à être dans la rue. À Lyon, l’imagination avait pris le pouvoir chez les jeunes, pour refléter leur colère. Slogans humoristiques sur des cartons "What the phoque on suffoque", par exemple, et pour sauver la planète, un engagement concret dans leur vie quotidienne. "Je suis devenue végétarienne il y a deux ans et je fais aussi attention au recyclage", relate une jeune fille. "On fait notre lessive, on fait nos nettoyants", révèle une autre. "Moi j’essaye de limiter les plastiques, je ne vais plus chez Macdo", précise un autre jeune homme.

"On connait les conséquences"

Lycéens, étudiants et même élèves de primaire : la planète les a fait descendre dans la rue. "Tous les jeunes de moins de 18 ans qui se sentent impuissants se rassemblent pour monter qu’ils se sentent puissants", peut-on entendre.
"Ils ont tellement pollué la planète chaque année sans penser à ce qui allait se passer après. On connait les conséquences, mais on ne fait rien", tonne une fille assez révoltée. Après la manifestation, le débat prôné par le ministère de l’Éducation n’a guère rassemblé. Seuls quelques étudiants y ont participé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne