Climat : la jeunesse s'est mobilisée dans le monde entier

Sydney, New York, Kinshasa, Tokyo... L'appel à marcher pour le climat, vendredi 20 septembre, a eu un retentissement mondial.

À New York (États-Unis), la clameur des marcheurs pour le climat, vendredi 20 septembre, s'est fait entendre à travers les gratte-ciels. Dans la ville-monde, de nombreux enfants ont quitté les cours pour défiler dans les rues avec la bénédiction des services éducatifs pour faire entendre leur indignation. À Berlin (Allemagne), un million de personnes ont battu le pavé.

L'Allemagne va investir 100 milliards d'euros

Du Kenya à la Grèce, de la Suisse à l'Australie en passant par les Philippines ou l'Afrique du Sud, toutes les populations ont voulu lancer un signal. Une pression populaire déjà entendue outre-Rhin. La chancelière allemande Angela Merkel a en effet annoncé vendredi un investissement massif de 100 milliards d'euros d'ici 2030 pour la protection du climat et la transition énergétique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne