Climat : 80 000 personnes pour dénoncer l'urgence d'agir

France 3

Dimanche 27 janvier, des milliers de personnes ont marché partout en France, témoignant de la même urgence à agir contre le réchauffement climatique et exigeant des mesures immédiates des gouvernants pour l'endiguer.

Chaude ambiance à Toulouse (Haute-Garonne) dimanche 27 janvier, où les participants étaient tous en maillot de bain pour alerter sur l'urgence climatique. Une action-choc suivie d'une déambulation dans les rues de la ville pour réveiller les consciences et dénoncer l'inaction de l'État dans la protection du climat.

Un flash-mob contre l'immobilisme à Marseille

Une colère et un appel à sursaut qui ont résonné aujourd'hui dans toute la France, de Nice (Alpes-Maritimes) à Brest (Finistère) en passant par Mulhouse (Haut-Rhin) ou Bordeaux (Gironde). Plus de 80 000 manifestants persuadés que leur mobilisation réussira à infléchir les décideurs. Les conséquences du changement climatique étaient au cœur de plusieurs ateliers et débats organisés cet après-midi à Paris pendant qu'à Marseille (Bouches-du-Rhône), 500 personnes s'immobilisaient durant cinq minutes sur le Vieux-Port, à l'image d'une société figée face au désastre annoncé, avant de danser. Tous se donnent rendez-vous le 15 mars pour la prochaine mobilisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne