Canicule : une ville accablée de chaleur

FRANCE 2

 À Bagnols-sur-Cèze dans le Gard, vendredi 3 août, la ville tente de s'adapter aux températures caniculaires qui durent. 

À Bagnols-sur-Cèze (Gard), la ville suffoque sous la chaleur vendredi 3 août, et les rues sont vides. Seuls des pigeons bravent le soleil pour s'approcher des fontaines. La chaleur a fait fuir les passants. Notre journaliste Théo Souman, sur place, raconte que "la rue habituellement fréquentée est désormais vide. Le thermomètre affiche 38°C à l'ombre". Les rares personnes qui osent sortir le regrettent rapidement "on sent qu'on se déshydrate et on a chaud", témoigne une femme. Dans un autre quartier, des habitants se regroupent au pied des immeubles à la recherche d'un peu de fraicheur.

24°C dans la nuit 

Dans ce village du Gard, les travailleurs sont habitués à la chaleur estivale, mais quand elle vire à la canicule, tout se complique comme changer l'engrenage d'une voiture pour un mécanicien. "On a une fontaine à eau et on va boire toutes les 10 minutes", raconte-t-il. Même constat pour un serveur dont l'organisme est mis à rude épreuve avec la chaleur. La canicule se poursuit encore, dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 août, la température ne descendra pas en dessous de 24°C. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne