Canicule : la température ne baisse pas la nuit

Alors que la canicule touche l’Europe, la France n’est pas en reste. Des températures avoisinant les 40°C pourraient toucher certaines régions en fin de semaine.

Après un premier épisode caniculaire la semaine passée, la France va en connaitre un deuxième cet été. Si le thermomètre frôle déjà les 40°C dans le sud, il devrait grimper encore dans le week-end, selon les prévisions météorologiques. À Nîmes (Gard) par exemple, il fait déjà très chaud. Surtout, la température ne retombe pas la nuit avec 26-27°C en milieu de nuit, malgré les orages.

Cela devrait durer

Dans le Gard justement, le plan canicule est activé lorsque le thermomètre dépasse les 36°C et lorsqu’il ne descend pas en dessous de 23°C la nuit.
34 départements sont en alerte canicule. Les autorités recommandent de se rafraîchir régulièrement et de beaucoup s’hydrater.
"Les températures nocturnes seront de plus en plus élevées en fonction de la progression de la canicule. On va être autour de 20°C, et même les dépasser parfois. Les seuils sont départementaux et donc variables, mais globalement, on les situe autour d'une vingtaine de degrés pendant au moins trois nuits de suite", prévient le prévisionniste de Météo France, Olivier Proust, interrogé par Franceinfo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne