En larmes, le tennisman australien Nick Kyrgios évoque les incendies et promet 200 dollars par ace réussi

Le joueur de tennis australien Nick Kyrgios lors d\'un match de l\'ATP Cup, vendredi 3 janvier.
Le joueur de tennis australien Nick Kyrgios lors d'un match de l'ATP Cup, vendredi 3 janvier. (PATRICK HAMILTON / AFP )

De puissants incendies font rage depuis quatre mois, en Australie, provoquant des dégats sans précédent et l'évacuation de nombreuses familles. Le tennis se mobilise pour aider les victimes, notamment le joueur originaire de Canberra, Nick Kyrgios.

Les incendies ravagent toujours l'Australie avec déjà plus de 18 morts recensés depuis le mois de septembre. Et le monde du sport commence à se mobiliser pour venir en aide à la population et lever des fonds, à l'image de plusieurs joueurs de tennis qui participent actuellement à l'ATP Cup, une compétition de tennis par équipes. A l'origine de ce mouvement de solidarité, le joueur australien Nick Kyrgios, en larmes vendredi 3 janvier, au moment d'évoquer ce qui se passe dans son pays.

Il l'avait annoncé la veille sur les réseaux sociaux : pour chaque ace marqué lors de ce tournoi, Nick Kyrgios versera 200 dollars aux associations d'aide des victimes des incendies. Un appel largement relayé par d'autres joueurs et qui a été entendu par l'organisation de l'ATP Cup qui espère pouvoir donner plus de 150 000 dollars à la fin de la compétition.  

Et vendredi, après sa victoire et ses 20 aces marqués, le joueur n'a pu retenir ses larmes au moment d'évoquer la situation dans son pays. "Dans ma ville natale, à Canberra, nous avons l'air le plus toxique du monde. C'est très triste. Toutes ces familles, ces animaux, qui perdent leur maison, qui meurent… C'est ça la réalité, c'est bien plus important que le tennis", confiait-il.  

Rendez-vous à Melbourne, le 15 janvier

D'autres mobilisations vont suivre. Ainsi, l'Open d'Australie a annoncé de prochaines actions avec, en point d'orgue, un match exhibition avec les plus grands joueurs de la planète le 15 janvier prochain pour collecter des fonds. Malgré une qualité de l'air sous surveillance, aucune star n'a d'ailleurs pour le moment déclaré forfait pour le premier tournoi du Grand Chelem de la saison, qui se joue à Melbourne.  

Le sextuple champion du monde des rallyes, Sébastien Ogier, avait déjà fait un don courant novembre, après l'annulation du rallye d'Australie, déjà à cause des incendies.

Vous êtes à nouveau en ligne