Australie : 3 millions d'hectares de forêt partis en fumée

france 2

De l'autre côté de la Terre, l'Australie suffoque, conséquence d'une vague de chaleur accablante sur la côte orientale. La ville de Sydney est asphyxiée par les fumées des incendies qui brûlent tout autour. En quelques semaines, au moins 3 millions d'hectares de forêt ont été réduits en poussière.

Rien ne semble pouvoir les arrêter. Heure par heure, les flammes gagnent du terrain, malgré l'engagement de plus de 3 000 pompiers, venus désormais de toute l'Australie. Alors que l'équivalent de la Belgique est déjà parti en fumée dans la région de Sydney, le feu n'est plus qu'à 130 km de la ville, samedi 21 décembre. Une situation désormais incontrôlable, a prévenu la gouverneure de la province de Nouvelle-Galles-du-Sud, Gladys Berejiklian. "On a atteint un seuil catastrophique", fait-elle savoir.

Aucune pluie prévue avant deux mois

La mort de deux pompiers volontaires, dans la nuit de samedi à dimanche, a provoqué la colère de la population contre le Premier ministre, Scott Morrison, qui a dû écourter ses vacances à Hawaï (États-Unis). De nombreux Australiens reprochent à ce climatosceptique d'avoir développé l'industrie du charbon, grosse émettrice de gaz à effet de serre, et dénoncent le lien entre le réchauffement climatique et l'arrivée anticipée des incendies. Les habitants de Sydney sont littéralement asphyxiés. Les hôpitaux sont débordés. Aucune pluie n'est prévue avant deux mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne