Alpes-Maritimes : les habitants de Biot confinés chez eux à cause des intempéries

FRANCE 2

La ville de Biot (Alpes-Maritimes) est inaccessible depuis samedi 23 novembre au matin, en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues dans le sud-est de la France. Les précisions de la journaliste Audrey Richier, en duplex sur place.

La commune de Biot, dans les Alpes-Maritimes, avait été frappée par la disparition de 20 personnes à la suite de violentes inondations en 2015. Samedi 23 novembre, les sirènes de la mairie ont appelé les habitants à rester confinés chez eux en attendant la fin de l'épisode méditerranéen. "C'est coupés du monde que nous avons vécu à Biot, samedi, sous une pluie diluvienne et ininterrompue. Vers 12h40, nous avons entendu les sirènes retentir pour appeler les 10 000 habitants de la commune à la plus grande prudence", indique la journaliste Audrey Richier, en duplex sur place.

Plusieurs quartiers privés d'électricité

"Puis, tout au long de la journée, nous avons reçu plusieurs messages nous appelant à rester confinés, et pour les personnes habitant à proximité des cours d'eau, à se réfugier à l'étage des maisons, voire à rejoindre le centre d'accueil d'urgence mis en place dans l'une des écoles du village. Comme en 2015, lors des inondations meurtrières, c'est la Brague qui a gagné plus de 3 m en à peine huit heures, coupant les principaux axes d'accès au bas du village, qui se retrouvent encerclé par l'eau. De nombreux arbres sont tombés et l'électricité a été coupée dans plusieurs quartiers de la commune. Les autorités appellent à la plus grande vigilance, car après une courte accalmie, la pluie pourrait se renforcer au cours de la nuit de samedi à dimanche", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne