Chaleur : les maisons de retraite sont en alerte

FRANCE 3

Le personnel des maisons de retraite veille à ce que les personnes âgées s'hydratent correctement.

Alors que les beaux jours sont de retour en France, dans les maisons de retraite, le personnel est sur le pont. Dans un établissement de Francheville, dans le Rhône, la vigilance est de mise pour éviter les malaises et les déshydratations.
Ici, on mesure systématiquement la chaleur extérieure : une fois avant 8 heures, une fois à 15 heures, mais aussi à l'intérieur, dans la chambre la plus chaude et la pièce la plus fraîche. On répertorie aussi le nombre de chutes et les fièvres supérieures à 38,5°C. C'est ce qu'on appelle les "indicateurs prédictifs".

"Je ne suis pas si fragile que ça"

Dans cet établissement d'hébergement de personnes âgées, comme partout en France, on est au niveau 1 du plan canicule, en état de veille. "On a réuni toute l'équipe la semaine dernière, pour leur rappeler qu'il pouvait se mettre à faire chaud et qu'il fallait être réactif du jour au lendemain", explique une cadre de santé.
Du côté des pensionnaires, on relativise : "Je ne suis pas si fragile que ça", lance une dame, vite sermonnée par un membre du personnel. "Ce n'est pas une histoire d'être fragile. Nous aussi, on doit boire, vous savez", lui rappelle alors la jeune femme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne