Urbanisme : Lyon et Montpellier luttent contre les îlots de chaleur

FRANCE 2

Lyon (Rhône) et Montpellier (Hérault) ont mis en place des infrastructures pour lutter contre les îlots de chaleur.

À Lyon, dans le Rhône, on fait la chasse aux îlots de chaleur. Dans le quartier très bétonné de la Part-Dieu, on a recensé tous les lieux qui suffoquent en situation de canicule. Arbres et massifs de plantes sont réintroduits petit à petit dans ces zones. Entre la campagne, la banlieue et le cœur de la ville, on compte pas moins de 4 °C d'écart. En période de canicule, l'urbanisation favorise l'accumulation de la chaleur. À Lyon, des capteurs permettent de mesurer la différence entre les espaces végétalisés et ceux qui ne l'ont pas encore été.

Faire circuler l'air

Bien plus au sud, dans un écoquartier de Montpellier (Hérault), on lutte contre les îlots de chaleur dès la conception. 1 200 logements ont été disposés de façon à profiter de la fraîcheur du fleuve alentour. L'architecte les a conçus à partir de la circulation de l'air. À l'arrivée, un ressenti de 10 °C en moins par rapport à la température extérieure. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne