Services renforcés aux urgences pendant la canicule

FRANCE 2

La canicule augmente le nombre de patients victimes de la chaleur aux urgences. Une situation à laquelle les professionnels de santé doivent s’adapter.

Après trois jours de canicule, le service des urgences de l’hôpital Saint-Joseph à Paris accueille de plus en plus de patients qui souffrent de la chaleur. Ici, le plan canicule est mis en place depuis samedi dernier et le personnel s’organise.

Mêmes symptômes du côté de SOS Médecins, avec des patients au profil souvent fragile. Le Dr Thomas se rend chez une dame de 84 ans qui souffre d’insuffisances cardiaques. La chaleur la rend encore plus vulnérable.

Hausse du nombre de décès

"La première chose à faire est de vérifier la tension et la fréquence cardiaque", lui explique le docteur, avant de lui prodiguer des conseils pour s’adapter aux grosses chaleurs.

La canicule pourrait augmenter le nombre de décès, estime pour sa part Christophe Prudhomme, porte-parole de l’association des médecins urgentistes de France. Les services de santé restent en alerte, en attendant le rafraîchissement, qui devrait s’amorcer dès demain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne