Sécheresse dans le Rhône : les maisons se fissurent avec la chaleur

FRANCE 3

Avec la chaleur, les mouvements du sol peuvent fragiliser les habitats. L'état de catastrophe naturel a été reconnu dans 50 communes du Rhône, car les maisons se fissurent jusqu'à devenir parfois inhabitables.

À Jons, dans le département du Rhône, la maison de Françoise Thiery est vide, elle est devenue inhabitable. Une procédure de péril imminent a été engagée par la mairie de la ville. Mère de deux enfants, Françoise n'a pas eu le choix, les fissures dans les plafonds et les murs et la dalle affaissée mettent en péril toute la structure.

La sécheresse en cause

Les maisons se fissurent dangereusement un peu partout comme à Saint-Germain-au-Mont-d'Or : "On voit bien les deux bâtiments qui se séparent. La jonction autour de la porte", explique Gérald Serero, référent Rhône Association "Les oubliés de la canicule", en montrant du doigt l'étendu du phénomène sur une maison touchée par la sécheresse. L'arrêté de catastrophe naturel, dû à la sécheresse de l'an dernier, vient d'être publié. 50 communes sont concernées dans le Rhône.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne