Risques d'incendie : très grande vigilance dans le Var et les Bouches-du-Rhône

FRANCE 3

En raison des vents violents, les autorités redoutent le retour des feux de forêt dans le Var et les Bouches-du-Rhône, où le risque d'incendie y est respectivement "exceptionnel" et "très sévère". Les pompiers restent mobilisés, et 33 massifs sont interdits ce lundi 24 juillet à la promenade et à la circulation.

Les yeux rivés sur les massifs des Calanques, ils guettent le moindre départ de feu. Dans les Bouches-du-Rhône, les vents violents et la sécheresse rendent le risque d'incendie très sévère. Dans le département, l'accès aux 24 massifs est désormais interdit. Même mesure de précaution dans le Var, où le risque d'incendie est classé "exceptionnel". Plus au nord, à plusieurs centaines de kilomètres, des renforts se préparent, comme ici à Besançon (Doubs). Les sapeurs-pompiers vont passer trois jours autour de Marseille, où l'on attend du mistral à plus de 90 km/h.

70 pompiers et 22 véhicules en renfort

Des volontaires formés, mais encore peu habitués aux feux de forêt. "Ce type de mission permet de maintenir ses acquis et de se former, puisque nos collègues du sud sont beaucoup plus expérimentés que nous sur ce type de feu qui est très particulier à gérer", explique Stéphane Beaudoux, directeur départemental des services d'incendie et de secours. Sur place, ces renforts sont une aubaine. En tout, 70 pompiers et 22 véhicules sont venus renforcer les équipes déjà présentes dans le sud de la France.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne