Montée des températures dans toute la France

FRANCE 3

L'épisode de fortes chaleurs va s'intensifier sur le pays. La vigilance est accrue pour les personnes vulnérables.

À Furiani (Haute-Corse), la maison de retraite est climatisée. Mais les pensionnaires préfèrent rester à l'extérieur malgré la température qui a atteint 33 degrés vendredi après-midi. "La clim générale est fixée à 24 degrés au plus bas. On ne peut pas descendre en dessous de 24 pour ne pas être trop bas par rapport à la température extérieure. Quelques fois, des personnes âgées n'ont pas envie de la clim, alors il faut les hydrater, les mouiller éventuellement. Mais c'est vrai qu'ils ont tendance quelques fois à avoir froid", explique Renée Balbi, directrice de l'EHPAD Saint-André.

Un mois de juin particulièrement chaud

À Montpellier (Hérault), la température était vendredi 16 juin six à huit degrés au-dessus des normales de saison. Mais à Météo France, on ne parle pas encore de canicule. Et ce n'est pas fini, car ce mois de juin 2017 pourrait bien entrer dans le top 3 des mois de juin les plus chauds. À Nice (Alpes-Maritimes), la mairie a mis en place un plan de veille canicule pour rester en contact avec les personnes les plus fragiles. La France a chaud, mais ce n'est pas encore la canicule.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne