Météo : la chaleur fait de la résistance

France 2

Dimanche 30 juin, la chaleur s'est déplacée vers l'est de la France avant de se calmer à partir de lundi. Les risques de sécheresse sont présents dans plusieurs départements et un nouvel épisode caniculaire est attendu dans le sud, à partir du jeudi 4 juillet.

Sous une chaleur écrasante, les rues de Strasbourg semblaient bien vides, dimanche 30 juin. Quelques touristes et des habitants cherchent le moindre coin d'ombre. Jusqu'à 38,8°C relevés en ce dernier jour du mois de juin, un record pour la capitale alsacienne. Tout est bon pour se rafraichir. Certains sont obligés de travailler, sans pouvoir fuir le soleil. À quelques kilomètres du centre, de nombreux Strasbourgeois cherchent la fraicheur au bord d'un des nombreux points d'eau de la région. Sur la plage bondée, le mercure tutoie aussi les sommets. Tous attendent maintenant la fin de l'épisode caniculaire, annoncé dès lundi 1er juillet.

Une nouvelle vague de chaleur dans le sud-ouest

Pour certains, le répit pourrait être de courte durée. "On ne peut pas exclure notamment sur le sud-ouest, le midi toulousain, une grande partie de la vallée du Rhône, de se rapprocher à nouveau des 35-37°C voire de les dépasser", informe Jérôme Cerisier, prévisionniste Météogroupe. Une nouvelle vague de chaleur remontant de la péninsule ibérique, qui touchera le sud de la France pour le début des vacances scolaires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne