Les ventes de climatiseurs et de ventilateurs en hausse avant la canicule attendue la semaine prochaine

Un client regarde des ventilateurs dans un magasin à Mulhouse (Haut-Rhin), le 7 août 2018.
Un client regarde des ventilateurs dans un magasin à Mulhouse (Haut-Rhin), le 7 août 2018. (MAXPPP)

Plusieurs distributeurs d'électroménagers ont enregistré une hausse des ventes de ces appareils, jeudi et vendredi.

L'annonce d'un épisode de canicule sur la majeure partie de la France, à partir de dimanche 23 juin, provoque une ruée sur les équipements pour rafraîchir l'air, observent plusieurs distributeurs interrogés par l'AFP. Nombre de grandes surfaces n'étaient pas encore en mesure samedi de fournir des chiffres consolidés sur les ventes de ces appareils, mais les premiers éléments dégagent déjà une nette tendance à la hausse. "Les premiers produits qui sont les plus demandés sont les ventilateurs, les climatiseurs, les rafraîchisseurs, a expliqué à l'agence de presse Olivier Garcia, directeur produits du groupe Fnac-Darty. La semaine dernière, les ventes ont commencé sur les climatiseurs. On a déjà des progressions de plus de 100% par rapport à l'année [2018]."

"On est même à une progression quasiment de 300%", jeudi et vendredi, sur un an, a-t-il ajouté. "Pour les ventilateurs, la semaine dernière, il n'y avait pas encore de pic, mais là, depuis deux jours, ça a démarré." Aucun chiffre d'ensemble n'est encore disponible pour le groupe Kingfisher, propriétaire des enseignes Castorama et Brico Dépôt. Mais "nous constatons un pic des ventes depuis hier. Pour illustration, nous avons vendu 80% du stock de climatiseurs en deux jours", a pour sa part affirmé Benoît Vincelet, directeur du magasin de Castorama Cormeilles-en-Parisis, près de Paris.

"Les Français ont un peu plus anticipé"

"D'habitude les Français ne sont pas très précautionneux et viennent dans les magasins en général à la dernière minute, après une ou deux nuits difficiles" en période de canicule, affirme le responsable de Fnac-Darty. Mais "la médiatisation du pic de chaleur à venir a été beaucoup plus forte que d'habitude, et là les Français ont un peu plus anticipé".

"Suite au pic de canicule annoncé, Boulanger a déjà constaté une croissance de ses ventes de plus 400% [par rapport à d'habitude] sur l'ensemble de ses magasins et sur [le site] boulanger.com, sur la catégorie traitement de l'air, abonde un responsable du groupe concurrent. Nous observons également une forte tendance chez nos clients, à investir davantage et dès leur premier achat pour s'équiper, compte tenu du caractère à présent répétitif des épisodes de fortes chaleurs."

Vous êtes à nouveau en ligne