Le brevet des collèges est reporté aux 1er et 2 juillet en raison de la canicule, annonce le ministre de l'Education nationale

Jean-Michel Blanquer, le 12 juin 2019, à Paris. 
Jean-Michel Blanquer, le 12 juin 2019, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Jean-Michel Blanquer a annoncé, lors d'une conférence de presse, le report de l'examen initialement prévu les 27 et 28 juin. Cette décision concerne toute la France métropolitaine, mais pas les territoires d'outre-mer.

Les élèves de troisième ne passeront pas leur brevet les 27 et 28 juin. Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé, lundi 24 juin lors d'une conférence de presse, le report de l'examen au 1er et 2 juillet, en raison de l'épisode caniculaire attendu en fin de semaine. 

>> Vigilances météo, fermetures de classes... Suivez notre direct dédié à la canicule

Cette décision a été prise pour "garantir la sécurité des élèves de troisième et les bonnes conditions de passage de cet examen", a indiqué le ministre, précisant qu'"aucun risque ne peut être pris en la matière". 

On ne peut pas transiger avec la sécurité des élèves.Jean-Michel Blanquer

Ce report s'applique uniquement aux élèves de France métropolitaine. "Le calendrier des épreuves reste inchangé pour les outremers", a précisé le ministre de l'Education nationale. 

Vous êtes à nouveau en ligne