Interdictions de baignade : des algues et des bactéries dans l'eau

FRANCE 3

Autre conséquence de la canicule : la prolifération des algues et des bactéries. Les premières interdictions de baignades sont entrées en vigueur. En Charente, trois points d'eau sont concernés.

Les stagiaires d'un club de voile de Poitiers, dans la Vienne, doivent impérativement rester à bord de leurs embarcations. C'est la conséquence de la canicule. En raison des fortes températures, le taux de cyanobactérie dans l'eau rend en effet la baignade dangereuse : "On ne va pas se mouiller. On ne va pas s'arroser. On ne va pas mettre les pieds dans l'eau", explique un moniteur du club à des stagiaires qui l'écoutent attentivement.

Une toxine dangereuse pour les animaux et les êtres humains

"Ce sont des algues. C'est ce que vous apercevez à la surface de l'eau, une légère teinte verte. Au moment de leur dégradation, elles vont libérer une toxine qui peut être toxique pour les animaux ou les êtres humains", précise Cyril Barbarit, directeur adjoint du syndicat des eaux Sertad. Quelques baigneuses intrépides bravent l'interdit et le danger, mais les cyanobactéries peuvent provoquer des irritations de la peau, des yeux, de la gorge, ou des diarrhées en cas d'ingestion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne