Canicule et orages : 21 départements de l'Est placés en vigilance orange

Un thermomètre à Paris affiche 46 °C le 25 juillet 2019.
Un thermomètre à Paris affiche 46 °C le 25 juillet 2019. (MAXPPP)

Vendredi après-midi, les orages vont se multiplier à l'est d'un axe Lille-Limoges jusqu'au Grand Est et sur tout le Massif central et Rhône-Alpes.

Après plusieurs jours de canicule et des températures records, le mercure va "dégringoler" par l'ouest à la faveur de l'arrivée d'une perturbation orageuse. Météo France a donc levé, vendredi 26 juillet à 6 heures, son alerte rouge en vigueur pour vingt départements. Vingt-et-un départements restaient en vigilance orange, vendredi 26 juillet à minuit, aux orages et à la canicule, principalement de l'est de la France.

Double vigilance pour certains départements. Voici la liste des départements en vigilance orange : Ain, Ardèche, Côte-d'Or, Doubs, Drôme, Isère, Jura, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Savoie, Haute-Savoie, Vosges et Territoire-de-Belfort. En plus de la vigilance orange à la canicule, certains départements sont aussi en vigilance orange en raison des orages à venir. C'est le cas de : l'Ain, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, la Loire, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie. 

Chute du thermomètre et orages dans l'air. Le thermomètre va chuter de façon spectaculaire sur l'ouest du pays, en liaison avec une dégradation orageuse, tandis que la chaleur résistera à l'est, a annoncé Météo France. Au lever du jour et jusqu'à la mi-journée, le ciel sera très chargé et chaotique à l'ouest d'un axe Lille-Toulouse. Les orages deviendront localement violents notamment entre les Ardennes et le plateau lorrain. Sous ces forts orages, de la grêle ou de fortes rafales de vent peuvent être observées. De même, les pluies seront soutenues sur le Massif central.

Des températures qui ont dépassé les 40 °C. 42,6 °C à Paris, chaleur historique également à Lille, Strasbourg et une cinquantaine d'autres villes, nuit la plus chaude jamais mesurée en France : au paroxysme de la canicule, la France a souffert jeudi. La chaleur record du jour a été observée à Saint-Maur, en Ile de France, où le mercure est monté à 43,6 °C. Il a fait 41,5 °C à Lille, 40 à 41 °C ont été atteints entre Dieppe et Dunkerque, "du jamais-vu pour les côtes de la Manche ou de mer du Nord", souligne Météo France.

Vous êtes à nouveau en ligne