EHPAD : le personnel redouble d'attention avec la canicule

FRANCE 3

Avec la chaleur qui s'installe, les personnes les plus fragiles sont évidemment concernées par toutes les mesures de précaution. Dans les Ehpad, les personnels sont en alerte.

Dans un Ehpad de Montech, dans le Tarn-et-Garonne, la pause fraîcheur est un passage obligé pour les pensionnaires. Elle permet de reprendre ses activités de plus belle. Deux aides-soignants ont été recrutés en renfort : "Nous avons une aide soignante et Océane, l'agent canicule, qui fait le tour des chambres", explique Gabye Boisard, cadre de santé. "Je fais un tour de boisson. Tous les jours, un le matin et un l'après-midi, pour être sûre qu'ils s'hydratent bien", précise Océane Caleron devant les caméras de France 3.

Les journées dans le noir

Dans les parties communes de l'Ehpad de Montech, l'espace est climatisé. Un aménagement très apprécié. À force de passer les journées plongées dans la pénombre, les pensionnaires perdent leur latin. Ce deuxième épisode de canicule pèse sur le quotidien : "On est dans le noir. Ils nous enferment comme dans une prison. On a beau dire 'ouvrez', c'est la prison. C'est tout noir", lance une pensionnaire dans sa chambre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne