Canicule : des records de température battus à Bordeaux ou Rennes, 80 départements toujours en vigilance orange

L\'enseigne électronique d\'une pharmacie de Belin-Béliet dans le sud-ouest de la France affiche 42 °C le 23 juillet 2019
L'enseigne électronique d'une pharmacie de Belin-Béliet dans le sud-ouest de la France affiche 42 °C le 23 juillet 2019 (GEORGES GOBET / AFP)

Par ailleurs, cinq départements sont placés en vigilance orange aux orages, qui pourraient frapper dans la soirée.

Une vague de chaleur courte mais intense. Météo France a placé, dans l'après-midi du mardi 23 juillet, un record de 80 départements en alerte orange à la canicule. Les départements de la Bretagne et du Sud-Est restent pour le moment épargnés par les fortes chaleurs à venir

 Des records absolus de température battus. Bordeaux a battu mardi après-midi son record historique de chaleur. Le mercure indiquait 41,2 °C à la station de Bordeaux-Mérignac vers 16h15, battant le record de 40,7 °C datant du 4 août 2003, indique Météo France. D'autres records absolus sont tombés à Angers (40,7 °C), Rennes (40,1 °C) ou Blois (40,0 °C).

Levée de l'alerte aux orages. La Manche, la Mayenne, la Sarthe, l’Orne et le Calvados ne sont plus placés en vigilance orange aux orages violents, ce mardi soir, à 22 heures, selon le dernier bulletin de Météo France. Tous ces départements, sauf la Manche, restent, comme 76 autres placés en vigilance orange canicule jusqu'à jeudi 13h.

 Pic de chaleur annoncé pour jeudi. Dans son bulletin, Météo France évoque un "épisode caniculaire nécessitant une vigilance particulière". Mercredi, les températures maximales "seront généralement du même ordre que cet après-midi". Mais le prévisionniste anticipe la journée de jeudi, qui s'annonce déjà comme "la journée la plus chaude" avec des maximales "supérieures à 40 °C sur un grand quart nord-est du pays". "La moyenne des températures à l'échelle de la France pour cette journée pourrait alors égaler la valeur la plus haute atteinte lors de la canicule de 2003", prévient Météo France. 

Un été marqué aussi par la sécheresse. Conséquence de ces fortes chaleurs, 73 départements sont déjà concernés par des restrictions d'eau. "L'épisode de canicule (...) va accentuer l'assèchement des sols superficiels dans les jours à venir", avertit Météo France, alors que de nombreuses régions connaissent déjà un "déficit de pluviométrie marqué" depuis un an.

23h58 : Une eau 34°C, vous en rêvez ? C'est la température qui a été relevée dans le Potomac le week-end dernier. Le fleuve qui passe par Washington n'avait pas été aussi chaud depuis 2012.

22h25 : En revanche, laMayenne, la Sarthe, l'Orne et le Calvados sont toujours placés en vigilance orange canicule, comme 76 autres départements.

22h24 : La vigilance orange aux orages est levée pour les cinq départements (Manche, Mayenne, Sarthe, Orne et Calvados). Suivez notre direct.

21h05 : Dinan, Bretagne, sous abris !

21h01 : La canicule est bien là ! Plus de 40 sur la côte basque !(Anglet)

20h58 : Ça chauffe sur mon balcon , aux Ponts-de-Cé dans le Maine-et-Loire !!!

20h58 : Plus de 51 degrés à Saint-Aubin d'Appenai dans l'Orne...

20h57 : A Orléans centre, ça dépasse aisément les 40°C à l'ombre, étouffant

20h57 : Dans les commentaires, vous êtes plusieurs à m'avoir transmis des photos de vos thermomètres. Permettez-moi d'en faire profiter tout le monde :) Spoiler : il fait chaud partout.

21h15 : Il est 20 heures à la pendule. Voici ce qu'il faut retenir de l'actualité de ce mardi soir :

• Selon l'enquête de Matignon, les travaux effectués par François de Rugy au ministère de la Transition écologique étaient justifiés. Quant aux dîners fastueux, seuls trois d'entre eux étaient "privés", relève de son côté le rapport de l'Assemblée. Il est l'invité du journal de 20 heures de France 2 ce soir.

L'Assemblée nationale a ratifié le Ceta, le très controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada. Mais à une courte majorité, et avec 52 abstentions et 9 votes contre de députés LREM. Nous vous expliquons le contenu du texte.


Sans surprise, c'est bien Boris Johnson qui va succéder à Theresa May à la tête du parti conservateur et au poste de Premier ministre dès demain.

• La jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg s'est exprimée lors d'une réunion parlementaire sur le climat, alors que sa venue avait été critiquée par certains députés de droite et d'extrême droite. Regardez son discours.

• En tout, 81 départements sont en vigilance orange à la canicule ou aux orages. Des records de chaleur ont été battus dans plusieurs villes, dont Bordeaux ou Rennes.


• Caleb Ewan s'est imposé au sprint au terme de la 16e étape, une boucle autour de Nîmes. Julian Alaphilippe est toujours maillot jaune, mais il reste trois étapes dans les Alpes à disputer.

18h49 : La circulation différenciée est reconduite demain et jeudi dans la métropole lilloise. Seuls les véhicules équipés d'une vignette Crit'Air 0 (ou verte), 1, 2 et 3 seront autorisés à circuler. Les autres devront rester au garage.

18h21 : Ça chauffe sur mon balcon , aux Ponts-de-Cé dans le Maine-et-Loire !!!

21h08 : Rappelons les principales infos de ce mardi dense en actualité :

• François de Rugy "n'a enfreint aucune règle", conclut l'enquête de l'Assemblée sur ses dîners. Pourtant, trois d'entre eux étaient "privés", relève le rapport. L'enquête de Matignon sur les travaux de son logement de fonction de ministre valide dans l'ensemble les dépenses. Il sera l'invité du 20 heures de France 2.


L'Assemblée nationale a voté en faveur de la ratification du Ceta, le très controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada. Mais à une courte majorité, et avec 52 abstentions et 9 votes contre de députés LREM. Nous vous expliquons le contenu du texte.


Sans surprise, les membres du Parti conservateur ont choisi Boris Johnson comme nouveau leader, lui assurant de devenir le nouveau Premier ministre, demain, en remplacement de Theresa May. Il a promis un Brexit le 31 octobre, avec ou sans accord.

• La jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg s'est exprimée lors d'une réunion parlementaire sur le climat, alors que sa venue avait été critiquée par certains députés de droite et d'extrême droite. Regardez son discours.



• En tout, 81 départements sont en vigilance orange à la canicule ou aux orages. Des records de chaleur ont été battus dans plusieurs villes dont Bordeaux. Après Paris et Lyon, Lille instaurera la circulation différenciée demain.


• Caleb Ewan s'est imposé au sprint au terme de la 16e étape, une boucle autour de Nîmes. Jakob Fulgsang, 9e du général, a chuté. Julian Alaphilippe est toujours maillot jaune, mais il reste trois étapes dans les Alpes à disputer.

17h32 : La métropole lilloise va mettre en place la circulation différenciée demain. La circulation sera réservée aux vignettes Crit'Air 0 (ou verte), 1, 2 et 3 à partir de 5h30.

17h25 : D'autres records absolus sont tombés à Angers (40,7 °C), Rennes (40,1 °C) ou Blois (40,0 °C), indique Météo France. Selon l'observatoire des orages Keraunos, le record depuis le début des relevés a également été battu à Tours, avec 40 °C.

16h49 : Le record absolu de chaleur à Bordeaux battu cet après-midi, avec 41,2 °C mesurés par Météo France.

16h16 : Voici la liste des dix-neuf départements qui entrent en vigilance orange : Aisne (02), Alpes-Maritimes (06), Ardennes (08), Eure (27), Ille-et-Vilaine (35), Loire-Atlantique (44), Marne (51), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Seine-Maritime (76), Somme (80), Vendée (85) et Vosges (88). S'y ajoutent le Calvados (14) et l'Orne (61), qui étaient déjà en vigilance aux orages.

16h09 : Voici la carte des départements concernés. Notons qu'un 81e département, la Manche, est également en vigilance orange, mais uniquement aux orages. Quatre autres départements – le Calvados, l'Orne, la Mayenne et la Sarthe – sont en vigilance aux orages et à la canicule.

16h30 : 21 nouveaux départements placés en vigilance orange à la canicule, portant le total à 80 départements, un record.

16h37 : "Même un sujet jeune, même en pleine santé peut prendre des risques pour sa santé s'il a une activité en pleine chaleur. On l'a vu avec des sportifs, des travailleurs voire des activités de déménagement. Il faut être conscient que s'agiter en pleine chaleur par 40, 41 degrés, c'est vraiment dangereux."

Face à ces températures extrêmes, Jérôme Salomon, à la tête de la Direction générale de la santé, met en garde sur franceinfo sur les risques y compris pour les personnes jeunes et en bonne santé.

14h50 : La canicule qui s'abat actuellement sur la France ne durera pas aussi longtemps que celle de juin, mais elle sera "très intense", nous explique Frédéric Nathan, prévisionniste pour Météo France : "La journée la plus chaude à l'échelle nationale", celle de jeudi, "devrait être comparable aux journées les plus chaudes d'août 2003." Je vous invite à lire son interview.

15h25 : Rappelons les principales informations de ce mardi :

Sans surprise, les membres du Parti conservateur ont choisi Boris Johnson comme nouveau leader, lui assurant de devenir le nouveau Premier ministre, demain, en remplacement de Theresa May. Il a promis un Brexit le 31 octobre, avec ou sans accord.

• La jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg s'est exprimée lors d'une réunion parlementaire sur le climat, alors que sa venue avait été critiquée par certains députés de droite et d'extrême droite. Regardez son discours.

L'Assemblée nationale votera cet après-midi sur la ratification du Ceta, le très controversé traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada. Nous vous expliquons son contenu et nous répondons aux questions soulevées par ses opposants. Hier, Nicolas Hulot a appelé à voter contre.

• L'enquête sur les travaux dans le logement de fonction de François de Rugy au ministère de la Transition écologique et solidaire valide dans l'ensemble les dépenses engagées. Les conclusions de l'enquête de l'Assemblée nationale sont attendues dans l'après-midi, mais ont déjà été éventées.

• A Bordeaux ou encore à Toulouse, il n'a jamais fait aussi chaud au plus frais de la nuit. En tout, 62 départements sont en vigilance orange à la canicule ou aux orages. La circulation différenciée est instaurée à Paris et à Lyon notamment.


• Après une journée de repos, le peloton du Tour de France a repris la route à Nîmes, avec une boucle plate de 177 km. A cinq jours du terme, Julian Alaphilippe est toujours maillot jaune, mais il reste trois étapes dans les Alpes à disputer. Regardez l'étape en direct.

12h22 : Dans un arrêté publié aujourd'hui, le ministère de l'Agriculture interdit par ailleurs le transport routier d'animaux, dans le cadre d'une activité économique, entre 13 heures et 18 heures, "durant les épisodes caniculaires". Tous les départements placés en vigilance orange ou rouge par Météo France sont concernés.

12h19 : Ces nouveaux chiffres d'Airparif laissent présager d'une nouvelle journée de circulation différenciée, puisque c'est sur la base du pic d'ozone annoncé qu'elle a été instaurée aujourd'hui.

12h22 : Le taux de pollution à l'ozone en Ile-de-France sera encore plus important demain, annonce Airparif. Il atteindra un niveau compris entre 200 et 230 mg/m3 d'air, contre 155 à 185 mg/m3 aujourd'hui. Un air est considéré de bonne qualité en dessous de 120 mg/m3.

12h00 : Voici les principales informations ce midi :

• L'enquête sur les travaux dans le logement de fonction de François de Rugy au ministère de la Transition écologique et solidaire valide dans l'ensemble les dépenses engagées. Matignon promet tout de même une "nouvelle circulaire" pour renforcer le "process" de contrôle.

A Bordeaux ou encore à Toulouse, il n'a jamais fait aussi chaud au plus frais de la nuit. La canicule est de retour sur la France. En tout, 59 départements sont en vigilance orange. Avec les fortes chaleurs, la pollution stagne. La circulation différenciée est instaurée à Paris et à Lyon notamment.

• La jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg est arrivée à l'Assemblée nationale pour une réunion parlementaire sur le climat. Certains députés de droite et d'extrême droite critiquent sa venue et appellent au boycott.

• Après une journée de repos, le Tour de France reprend à Nîmes, avec une boucle plate de 177km. Dans cinq jours, les coureurs seront à Paris pour le sprint final. Julian Alaphilippe est toujours maillot jaune, mais il reste trois étapes dans les Alpes à disputer.

11h55 : Bonjour @anonyme, il devrait faire 35 °C aujourd'hui sur le Tour de France, avec un ressenti de 41 °C. Comme nous vous l'expliquons dans cet article, les coureurs vont donc beaucoup boire, mais ils comptent aussi sur leur préparation physique pour résister à la chaleur.

11h55 : Est-ce bien raisonnable de maintenir une étape du tour avec ces chaleurs ?

11h31 : Bonjour @anonyme, Le Figaro en tout cas s'en souvient. La vague de chaleur de l'été 1976 et le manque d'eau avaient conduit le gouvernement d'alors à créer un impôt sécheresse.

11h31 : Je suppose que personne n'a oublié l'impôt sécheresse

11h25 : Bonjour @Vincent, voici en résumé les bons gestes à adopter (à peu près par tout le monde) pour faire face à la canicule : boire (de l'eau, et pas trop), mouiller son corps (mais pas avec de l'eau glacée), rester au frais, protéger sa peau du soleil et donner de ses nouvelles.

11h24 : Bonjour franceInfo, on n’en parle pas assez, mais quels sont les gestes à adopter et ceux à ne pas faire avec les bébés et les personnes âgées ? Merci

10h07 : Météo France étend sa vigilance orange à 62 départements. Trois départements sont placés en vigilance orange en raison des orages, 57 restent en orange à cause de la canicule, et deux sont en vigilance pour les deux phénomènes.

10h02 : Bonjour @Kévin, l'étape du jour étant une boucle entre Nîmes et Nîmes, il fera autour 35 °C au plus chaud de la journée, avec un ressenti d'environ 41 °C, selon les prévisions de Météo France.

09h58 : Quelle sera la température sur la route du Tour aujourd'hui ?

09h44 : La Loire à un niveau "extrêmement bas". Pour le fleuve Loire, "c'est la troisième année la plus grave de ces derniers 150 ans", juste derrière 1870 et 1949, mais au même niveau que 1976. Plus d'infos par ici.





(JEAN DANIEL SUDRES / AFP)

09h35 : Bonjour @unpeupaumé, la vignette Crit'Air est un certificat qui classe les véhicules en fonction de leur degré d'émission polluante. Elle coûte 3,62 euros. Vous pouvez la demander par internet et la recevoir dans votre boîte aux lettres. Elle n'est obligatoire que dans certaines zones, où la circulation différenciée peut être mise en place, comme Paris et Lyon en ce moment. Si vous êtes contrôlé en infraction, vous vous exposez à 68 euros d'amende, 135 euros pour les poids lourds.

09h35 : Bonjour. J'habite un village dans la Somme. Ma voiture est plutôt ancienne et je n'ai aucune idée de ce qu'est "Critair". Je dois me rendre à Paris cet après-midi. Qu'est-ce que je risque ?

09h27 : Bonjour , vous avez tout bon. La circulation différenciée instaurée dans l'agglomération lyonnaise n'autorise que les véhicules munis de vignettes Crit'Air de classe 0, 1, 2 et 3 à rouler. Mais l'arrêté préfectoral prévoit des dérogations, notamment le cas des voitures particulières avec trois occupants au moins.

09h27 : Bonjour et merci pour votre fil d’actualité ! J’ai une question concernant la circulation différenciée notamment sur Lyon, les horaires ? Et j’ai lu que si nous sommes plus de 3 dans le véhicule équipé en vignette (sans distinction) il est possible de rouler ?Merci 😊

09h21 : Dans le Gers, à Mauroux, au plus frais de la nuit, il faisait 25,1 °C. Le précédent record était de 23,3 °C en août 2000. Des records ont également été battus en Dordogne, dans le Lot-et-Garonne, dans le Tarn-et-Garonne et en Charente-Maritime, selon Météo France.


09h17 : Au plus frais de la nuit, il a ainsi fait 24,8 °C à Bordeaux. Le précédent record datant d'août 2003 a été battu d'un dégré. Le record de température minimale a également été battu à Toulouse, avec 24.6 °C dans la nuit, contre 24,2 °C en juin 2019.

09h24 : A Bordeaux ou encore à Toulouse... Des records absolus de températures minimales ont été battus cette nuit, annonce Météo France. Bref, il n'a jamais fait aussi chaud au plus frais de la nuit.

09h10 : Voici les principales informations ce matin :

• La canicule est de retour jusqu'à vendredi. En tout, 59 départements sont en vigilance orange. Avec les fortes chaleurs, la pollution stagne. La circulation différenciée est instaurée à Paris et à Lyon notamment.

• La jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg est attendue à l'Assemblée nationale pour une réunion parlementaire sur le climat. Certains députés de droite et d'extrême droite critiquent et appellent au boycott.

• L'Assemblée doit voter la ratification du controversé Ceta, le traité de libre-échange entre l'UE et le Canada. Nous démêlons le vrai du faux des arguments des pour et des contre.

• Après une journée de repos, le Tour de France reprend à Nîmes, avec une boucle plate de 177km. Dans cinq jours, les coureurs seront à Paris pour le sprint final. Julian Alaphilippe est toujours maillot jaune, mais il reste trois étapes dans les Alpes à disputer.

08h39 : Bonjour @anonyme, le peloton s'est reposé hier, mais dès aujourd'hui il va être frappé de plein fouet par la canicule. Les fortes chaleurs pourraient bien causer des dégâts, mais pour autant les coureurs cyclistes professionnels savent y faire face, comme l'expose La Croix. Nous vous en parlons également.

08h36 : Bonjour, le #TDF ne risque-t-il pas d'être perturbé par la #canicule ?

Vous êtes à nouveau en ligne