DIRECT. Canicule : les températures baissent enfin après sept jours de chaleur

Des Parisiens recherchant la fraîcheur des bassins du Trocadéro, le 29 juin 2019. 
Des Parisiens recherchant la fraîcheur des bassins du Trocadéro, le 29 juin 2019.  (VIKTOR POISSON / HANS LUCAS / AFP)

La vigilance orange a été levée dans le nord-ouest du pays et concerne désormais 32 départements, contre 75 samedi.

Après six jours de canicule en Europe et des records de chaleur battus notamment en France, les températures devraient enfin commencer à baisser, dimanche 30 juin. La suite de cet épisode météorologique est à suivre en direct sur franceinfo. 

32 départements en vigilance orange. La vigilance orange pour la canicule a été levée dans le nord-ouest du pays et concerne désormais 32 départements, contre 75 la veille. Dans les départements maintenus en vigilance orange, "les températures maximales seront supérieures à 35 °C", précise Météo France.

Jusqu'à 37 °C attendus. Le thermomètre devrait plafonner à 30 °C en région parisienne dimanche après-midi, contre environ 35 °C enregistrés la veille, mais atteindre 37 °C à Strasbourg et Lyon, 36 °C à Dijon et 35 °C à Belfort.

Plusieurs victimes. Les fortes chaleurs ont fait plusieurs victimes dans l'Hexagone : deux malaises fatals dans le Haut-Rhin, un cycliste arrivé à l'hôpital en hyperthermie dans le Vaucluse.

23h00 : Ce live fait une pause jusqu'à demain, six heures. On rembobine les principaux titres de l'actualité.

De l'air, enfin ! Certes, il y a encore 32 départements en vigilance orange, mais la situation s'améliorera encore demain. Conséquence de cette vague de chaud, les noyades se multiplient.

Toujours pas de fumée blanche à Bruxelles, où les chefs d'Etats de l'Union européenne tentent de trouver un nom pour présider la Commission européenne.

Pas de come-back. Invité de 20h30 le dimanche, Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois fermé la porte à un retour alors que sort son livre Passions : "ma place n'est plus dans la vie politique partisane."

On connaît le nouveau champion de France de cyclisme : le Breton Warren Barguil étrennera son maillot bleu-blanc-rouge sur les routes du Tour de France qui débute samedi prochain.

22h43 : Le gouvernement présentera son plan de lutte contre la pénurie d'eau face au changement climatique. Les ressources pourraient baisser de 40 % dans 50 ans. Dans l'Oise, on parle déjà de sécheresse, constate France 3.




(FRANCE 3)

21h12 : @marie69270 Tout à fait, ça va faire un sixième jour de circulation différenciée dans la région lyonnaise.

21h11 : Bonsoir France info. Est ce que la circulation différenciée est maintenue pour demain à Lyon et villeurbanneMerci pour votre travail

21h07 : 32 départements sont encore placés en vigilance orange canicule. Cette chaleur pourrait être à l'origine de la mort de centaines de poissons, retrouvés dans l'étang de Bolmon, près de Marignane, dans les Bouches-du-Rhône, indique France 2.




(FRANCE 2)

19h58 : 20 heures. L'heure du dîner, mais aussi du point sur l'actualité.

32 départements sont toujours placés en vigilance orange à la canicule par Météo France, entre l'Aude et l'Alsace. Conséquence de cette vague de chaud, les noyades se multiplient.

Ça va phosphorer dans les salles de réunion bruxelloises : les chefs d'Etats des pays de l'UE se réunissent pour se mettre d'accord sur le nom du président de la Commission européenne. Macron se dit confiant, Merkel moins.


• L'Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine...) ont signé un traité de libre-échange qui rend furieux les agriculteurs tricolores. On vous explique les raisons de leur colère.

On connaît le nouveau champion de France de cyclisme : le Breton Warren Barguilétrennera son maillot bleu-blanc-rouge sur les routes du Tour de France qui débute samedi prochain.

19h13 : @Pierre Godon S'il y a plusieurs milliers de morts supplémentaires en Europe, on le verra sur les courbes https://www.euromomo.eu/ (european mortality monitoring)... Depuis trois mois, tout est "normal", sans petits pics plus ou moins explicables comme cela arrive souvent. Et bon courage à tous pour votre veille.

19h13 : Une précision apportée par @Henri Cinq dans les commentaires sur la question d'une surmortalité liée à la canicule.

18h59 : On l'appelle "la petite Sibérie"... mais pas cette semaine. Le mercure est monté à 34 degrés dans la petite commune de Mouthe (Doubs) connue dans le monde entier pour ses froides températures hivernales. "On ne sait plus où trouver le frais", raconte un promeneur à France 3 Franche-Comté.




(FRANCE 3 FRANCHE-COMTE)

18h43 : La canicule continue de sévir sur le sud-est du pays, comme dans le Gard où des températures supérieures à 40°C ont été relevées aujourd'hui.

18h28 : Les noyades mortelles se multiplient depuis le début de la vague de chaleur. Edouard Philippe parle même d'un cas par jour depuis l'arrivée de la canicule sur la France. En voici la liste.




(JOSSELIN CLAIR / MAXPPP)

18h21 : 250 poules ont été victimes de la canicule dans un élevage bio de Pézenas, dans l'Hérault, indique France 3 Occitanie. "ll faisait 45°C à l'ombre vendredi, mes poules avaient du mal à respirer. En plus de l'eau, de l'ombre, j'ai essayé de les arroser, de leur mettre des glaçons... Elles se montaient les unes sur les autres pour chercher de l'air. Mais le soir, elles sont toutes mortes", raconte l'éleveuse, qui se retrouve en grande difficulté après ce coup dur.

18h15 : Les pompiers de Bordeaux ont reçu ce matin un drôle d'appel, leur demandant de venir hydrater d'urgence 2 500 pigeons en manque d'eau dans un camion en provenance d'Allemagne, relève 20minutes.fr.

17h38 : en ce moment ça chauffe à Erstein (67), thermomètre laissé 30 minutes sur la terrasse en plein cagnard :48°

17h38 : Dans les commentaires, @anonyme nous rappelle qu'il fait toujours très chaud sur le sud-est de la France, même si à Paris (et dans les rédactions parisiennes) on respire mieux.

17h35 : Je vous cite le bulletin de vigilance de Météo France qui a reconduit à 16 heures les 32 départements placés en vigilance orange à la canicule (grosso modo, un axe Strasboug-Carcassonne) et placé 2 départements, les Alpes de Haute-Provence et les Hautes-Alpes, en vigilance jaune aux orages :

"A noter que cette fin de canicule s'accompagne d'une évolution orageuse assez marquée sur le Massif Central et les Alpes en ce dimanche après-midi et dans la soirée. Certains orages s'annoncent virulents. Ils pourront s'accompagner ponctuellement de grêle, de fortes pluies et de rafales de vent. Dans les départements placés en vigilance jaune pour le paramètre "orages" il convient d'être très attentif à la situation."

17h33 : Bonjour. Qu'en est-il des orages entendus dans le Sud-est ? Nous sommes en vigilance orange orages maintenant?

17h32 : La circulation différenciée ne sera pas reconduite demain à Paris et dans le périmètre de l'A86, indique la préfecture de police de Paris.

17h25 : @Marie Hier, la direction générale de la santé a expliqué qu'on aurait des chiffres consolidés dans un mois. Certes, on parle des gens qui ont fait un malaise ou ce coureur cycliste en hypertermie, mais on ignore si la canicule a entraîné une surmortalité significative sur cette fin du mois de juin.

17h24 : Bonjour Pierre. Les morts recensés sont peut être liés à des morts naturels ou à cause de la pollution. Mais la canicule n'y est peut être pour rien. Qu'en pensez-vous ?

17h20 : Notez que le bilan du premier semestre dans la capitale sur le front de la pollution n'est pas très satisfaisant : selon Airparif, il y a déjà eu neuf jours de pollution intense sur les six premiers mois, soit plus que l'an dernier, relève Le Parisien.

17h17 : @anonyme Je ne dispose pas encore de l'information. Avis aux Alsaciens : la préfecture du Bas-Rhin a annoncé que cette mesure ne serait pas reconduite à Strasbourg.

17h16 : Bonjour. Est-ce que la circulation différenciée est reconduite à Paris demain ?

17h15 : La canicule fait-elle vendre ? C'est la question qui se pose trois jours après l'ouverture des soldes d'été. Avec la chaleur, les centres commerciaux climatisés tirent leur épingle du jeu, constate France 2.




(FRANCE 2)

17h09 : "Je crois que l'on aura jamais zéro victime dans les canicules, mais que nous sommes arrivés à un exemple."

Invité de franceinfo, l'urgentiste a tiré le bilan de la gestion de la canicule, bien meilleur que celui de l'épisode de forte chaleur de 2003. "C'est totalement différent. En 2003, on n'avait pas toutes ces campagnes de prévention, tous ces messages qui sont passés sur tous les médias pour dire l'importance de se protéger de la chaleur, pour dire que la chaleur peut tuer. Et la chaleur a tué, une nouvelle fois, parce qu'on n'aura jamais aucun mort, on n'aura jamais une situation totalement parfaite."

16h00 : Voici les principaux titres de l'actualité :

Donald Trump a fait quelques pas en Corée du Nord en compagnie de Kim Jong-un qui avait accepté son invitation de dernière minute à venir lui serrer la main à la frontière des deux Corées.


Après six jours de canicule, une bonne partie de la France retrouve des températures plus respirables aujourd'hui avec un "net rafraîchissement" attendu par le nord-ouest. La vigilance orange ne concerne plus que 32 départements, contre 75 hier.

•La jeune capitaine du Sea-Watch, Carola Rackete, st accusée d'avoir tenter une manœuvre dangereuse contre la vedette des douanes qui voulait l'empêcher d'accoster en Sicile avec des migrants à bord. Elle assure qu'il ne s'agissait pas "d'un acte de violence, mais seulement de désobéissance" dans une situation désespérée.


Vous pouvez suivre en direct le championnat de France de cyclisme sur route sur France 3 et nos confrères de francetv sport.

12h41 : Espagne, Italie... La France n'est pas le seul pays du continent européen à souffrir de la très forte vague de chaleur qui sévit depuis près d’une semaine. Voici un aperçu de la situation chez nos voisins.



FRANCE 3

10h25 : Le député européen Yannick Jadot (EELV) propose des"congés canicule", dans un entretien au Journal du dimanche "Cela permettrait aux parents, aux enfants et au salariés de s'organiser." Il ne donne pas davantage de détails dans cet entretien.

09h29 : Le Journal du Dimanche dresse un constat alarmant sur la faiblesse des moyens consacrés à la transition écologique et à la lutte contre le réchauffement climatique. "La France n'est pas prête", estime l'hebdomadaire.

09h24 : Le mercure, par exemple, devrait monter jusqu'à 38 et 40 degrés "en moyenne et basse vallée du Rhône". Retrouvez toutes nos prévisions région par région.

09h19 : "Le rafraichissement s'est bien amorcé sur le nord et sur une grande moitié ouest du pays", note Météo France, en précisant que l'épisode caniculaire se limite "maintenant à une grande partie est du pays". Dans les départements maintenus en vigilance orange, "les températures maximales seront supérieures à 35 degrés".

10h55 : La vigilance orange pour la canicule a été levée dans le nord-ouest et concerne désormais 32 départements du pays contre 75 hier, annonce Météo-France.

09h20 : Voici les principaux titres de l'actualité :

Donald Trump rencontre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans la zone démilitarisée entre les deux Corées. Ils ont été rejoints par le président sud-coréen Moon Jae-in.


Après six jours de canicule, une bonne partie de la France retrouve des températures plus respirables aujourd'hui avec un "net rafraîchissement" attendu par le nord-ouest. La vigilance orange ne concerne plus que 32 départements, contre 75 hier.

L'ancien ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a appelé à l'unité par-delà les clivages politiques afin d'affronter la "guerre" contre le dérèglement climatique, dans un entretien paru dans Ouest-France.


• La troisième promotion collective de la médaille "de reconnaissance aux victimes du terrorisme" a été publiée dans le Journal officiel avec 137 nouvelles personnes, dont 13 à titre posthume.

Vous êtes à nouveau en ligne