Canicule : l'alerte rouge est étendue à la Seine-et-Marne et aux cinq départements des Hauts-de-France

Des personnes se rafraîchissent sous des brumisateurs à Paris, le 8 août 2020.
Des personnes se rafraîchissent sous des brumisateurs à Paris, le 8 août 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)

Météo France a désormais placé 15 départements en alerte rouge à la canicule : l'Eure, Paris, la Seine-Maritime, les Yvelines, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise. En fin de nuit dernière, plusieurs records de chaleur sont tombés.

Une météo suffocante. Météo France étend l'alerte rouge pour canicule à la Seine-et-Marne et aux cinq départements des Hauts-de-France, samedi 8 août à 16 heures. Au total, 15 départements sont désormais concernés par cette alerte, à laquelle s'ajoute 49 départements en vigilance orange.

Météo France voit rouge. L'organisme a placé quinze départements en alerte rouge canicule. Il s'agit des huit départements de la région Ile-de-France, des cinq départements de la région Hauts-de-France et de deux départements normands : l'Eure et la Seine-Maritime.

49 autres départements sont en vigilance orange. L'épisode de forte chaleur devrait durer plusieurs jours.

Des records de chaleur nocturne ont été battus à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), 25.2°C contre 24.4°C le 8 août 1975. A Pré-en-Pail (Mayenne), 25.1°C contre 24.9°C le 25 juillet 2019, à St Gatien-les-Bois près de Deauville (Calvados), 22.4°C contre 21.9°C le 3 août 1995 et à Alençon (Orne) 22.2°C contre 21.1°C le 29 juin 1976. Ces températures sont les minimales enregistrées dans ces villes durant la nuit de vendredi à samedi.

Vous êtes à nouveau en ligne