Coup de chaud : quels signes doivent vous alerter ?

France 2

La canicule peut mener à des coups de chaud et des malaises. Quels sont les signes qui doivent nous indiquer que nous commençons à souffrir vraiment de la chaleur ?

Il y a d'abord la fatigue, indique le docteur Damien Mascret, sur le plateau du 13 Heures. Le corps lutte contre la chaleur, en ces périodes de canicule. Pour savoir si on court un danger, il faut être attentif. "Quand vous commencez à avoir des vertiges, des nausées, mal à la tête, parfois même des vomissements, vous n'êtes pas loin du stade suivant : la confusion, les hallucinations, le délire, là c'est vraiment une extrême urgence, il y a vraiment un risque de décès", informe-t-il.

Comment réagir en cas de coup de chaud ?

Le docteur conseille d'appeler immédiatement le 15, de mettre la personne à l'ombre ou au frais si possible, de lui donner à boire. "Une poche de froid est très utile sur le cou, la carotide ou même sur l'aine (...) ça refroidit de l'intérieur, ça fait baisser la température corporelle". Damien Mascret préconise également d'éviter l'aspirine, car cela peut entraîner des troubles de coagulation, et le paracétamol, qui peut mener à des lésions du foie, sauf si votre médecin vous l'a prescrit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne