Canicule : vigilance maximum pour les plus fragiles

FRANCE 2

En Ile-de-France, pour la canicule, un dispositif spécifique a été mis en place pour accompagner les personnes les plus fragiles.

Paris est écrasée par la chaleur. Il y fait 35 degrés le jour, 27 la nuit. Les personnes âgées, handicapées ou isolées sont particulièrement fragiles face à cette situation. Plus de 8 000 Parisiens sont inscrits sur le fichier des personnes vulnérables, qui ont besoin d'aide. Les cas les plus urgents sont recontactés par une cellule de crise. Comme cette femme handicapée, qui est seule et angoissée et qui a des difficultés à se déplacer. Beaucoup d'appels reçus ressemblent à celui-ci, lorsque les individus souhaitent bénéficier d'une prise en charge dans un lieu climatisé. Parfois, c'est plus grave et les personnes sont réorientées vers une cellule sanitaire.

Un soutien moral

À Saint-Étienne (Loire), Jeanine Barrier est bénévole pour Les Petits frères des pauvres. Depuis le début de la canicule, elle rend encore plus souvent visite à cette dame de soixante-seize ans, qui a très chaud dans sont appartement. Elle l'aide à affronter la chaleur en ouvrant les fenêtres pour faire des courants d'air, pour l'aider à bien s'hydrater, et pour l'aider à conserver le moral. La chaleur agit aussi sur l'état psychique des personnes fragiles et la solitude est un facteur aggravant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne