Canicule : un épisode plus intense qu'en 2003

FRANCE 2

L'épisode caniculaire débuté lundi 24 juin sera plus intense que celui enregistré en 2003.

L'épisode caniculaire sera-t-il pire que celui enregistré en 2003 ? D'après la spécialiste Météo de France Anaïs Baydemir, la semaine à venir sera sans doute plus intense qu'il y a seize ans. Premièrement, plusieurs records absolus dépassant les 42°C "et pulvérisant ceux de 2003" sont attendus. "Le facteur aggravant cette fois-ci, c'est le taux d'humidité plus élevé qui va renforcer l'indice d'inconfort sur l'organisme", poursuit la spécialiste depuis Paris. Par ailleurs, à cette période de l'année, les journées sont longues et les nuits sont trop courtes pour récupérer un peu de fraîcheur.

Des mesures qui n'existaient pas en 2003

Néanmoins, cet épisode devrait durer de six à huit jours, contre 12 à 18 jours en 2003. "Notons que la vigilance canicule n'existait pas en 2003. Actuellement nous avons déjà cinq départements en vigilance orange et cela va évoluer", conclut Anaïs Baydemir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne