Canicule : s'hydrater, premier geste de santé

FRANCE 2

En cette période de fortes chaleurs, il est important de s'hydrater. En Corse et dans le sud-est, les services médicaux redoublent de vigilance et insistent sur la prévention. 

S'hydrater. En cette période de fortes chaleurs, c'est devenu le premier geste de santé. Dans cet établissement pour personnes âgées de Bastia (Haute-Corse), le personnel médical ne relâche pas son attention, tout au long de la journée. Avec un record de chaleur enregistré à plus de 30 degrés sur l'île de Beauté lors des nuits précédentes, les services médicaux sont, eux aussi, en alerte.

Douze départements en vigilance canicule

Les médecins misent beaucoup sur la prévention. "C'est difficile de repérer quand on est déshydraté", prévient André de Caffarelli, médecin urgentiste. "Quand les signes cliniques apparaissent, on est déjà à un stade avancé, il faut donc boire et continuer de manger normalement", insiste-t-il. En plus de la Corse, douze départements du sud-est de la France ont été ont placés en vigilance canicule par Météo France. La vague de chaleur devrait s'étendre jusqu'à dimanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne