Canicule : les nouveau-nés très vulnérables

FRANCE 3

Parmi les populations les plus vulnérables à la chaleur, les personnes âgées, mais aussi les femmes enceintes et les nouveau-nés.

Nîmes (Gard) suffoque sous la chaleur ; si en ville, les enfants trouvent la parade, à la maternité, c'est une autre histoire. Mélissa Gimeno est enceinte de huit mois et elle supporte de moins en moins les températures élevées : "Ce n’est pas évident. C'est surtout le poids de la grossesse, j'ai pris pas mal de kilos, donc ça a ajouté à la chaleur. C'est difficile", confie-t-elle. 

Un accroissement du risque d'accouchement prématuré 

Aujourd'hui, elle a rendez-vous avec la sage-femme. L'occasion d'évoquer les précautions à prendre face à la canicule. Mélissa essaye de boire au moins 1 litre d'eau par jour, mais c'est insuffisant. Il lui faut mieux s'hydrater, et même éviter de sortir, sur les conseils de Michèle Oziol, la sage-femme : "Le fait de passer des magasins avec la climatisation à la rue, où il fait très chaud, souvent, elles sont en difficulté pour respirer", explique-t-elle. Le but : prévenir le risque de malaise. En réalité, le danger principal est surtout celui de l'accouchement prématuré. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne