Canicule : les inquiétudes des maraîchers

FRANCE 2

Les cultures souffrent de la canicule dans la Loire, où le thermomètre affichait 35°C hier, mardi 31 juillet.  

Ces dix employés agricoles s'activent dans un champ de carottes sous un soleil de plomb. Le thermomètre affiche plus de 35°C, alors toutes les heures, la distribution d'eau est obligatoire, pour éviter les coups de chaud. Maraîcher bio depuis 30 ans, Marc Rivoire a toujours connu des périodes de fortes chaleurs, mais la canicule de ces dernières semaines a modifié sa façon de travailler.

La consommation d'eau augmente de 50 à 100%

L'agriculteur doit arroser davantage ses plantations pour éviter les pertes : "On va augmenter la consommation d'eau d'environ 50 à 100% détaille-t-il. Pour la levée de la carotte par exemple, on va arroser trois fois par jour, de manière à ne pas laisser la croûte superficielle du sol s'assécher." Cet arrosage abondant représente un coût supplémentaire pour le maraîcher : au mois de juillet, la facture d'eau a été 30% plus élevée qu'en temps normal. D'autant plus qu'avec la chaleur, l'eau répandue s'évapore, obligeant Marc Rivoire à installer un système de retenue d'eau. Aux pieds de ses plants de courgettes, il a posé des tapis en fibre naturelle de chanvre qui permettent de rafraîchir le sol.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne