Canicule : les bouches à incendie vandalisées

FRANCE 3

Avec la canicule, certaines bouches à incendie sont ouvertes pour en faire des fontaines improvisées. Un gaspillage d'eau potentiellement dangereux.

À Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) jeudi 27 juin, les enfants s'amusent autour d'une fontaine d'eau improvisée. L'un de leurs grands frères a ouvert une bouche à incendie pour permettre aux jeunes de se rafraîchir. Les policiers venus sur les lieux dans la journée, essaient de savoir qui est l'auteur des faits. Dégrader une borne à incendie est passible d'une peine de cinq ans de prison et 75 000 € d'amende.  

Un appel au civisme 

Sur leurs réseaux sociaux, les pompiers lancent un appel au civisme. Les Pompiers de Paris ont réalisé un clip pour sensibiliser l'opinion aux dangers potentiels de cet acte de vandalisme, qui peut empêcher l'intervention des secours en cas d'urgence. Pour lutter contre le gaspillage, la ville de Bondy (Seine-Saint-Denis) a mis en place un nouveau système d'ouverture des bouches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne