Canicule : le coup de chaud des salariés

FRANCE 2

Dans certaines usines, l'activité génère de la chaleur. La canicule est difficilement supportable pour les salariés en l'absence de système de climatisation.

Dans une blanchisserie industrielle d'Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), la chaleur est suffocante. Il y fait 37°C. Ce sont des conditions éreintantes pour les salariés. "Je suis trempé. Mais on a ce qu'il faut. On prend des pauses et on a des brumisateurs", explique un salarié. Sur les postes de travail, les températures grimpent encore. Il fait 189°C à l'intérieur de la machine. Un ventilateur, installé à côté du plan de travail, semble impuissant.

Un système de climatisation coûteux à installer

Selon le patron, il est impossible d'investir dans un système de climatisation pour seulement quelques jours par an. À Carpentras, dans le Vaucluse, il n'y a pas non plus de climatisation dans un atelier de préparation de pièces automobiles Il fait 32°C dans l'air, et 1 000°C au bout du chalumeau. Les corps souffrent. L'assurance maladie recommande de ne pas travailler dans les locaux au-dessus de 34°C.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne