Canicule : des vignes brûlées par le soleil dans l'Hérault et le Gard

France 2

La canicule a également impacté la viticulture dans l'Hérault et le Gard. De nombreux vignobles ont brûlé à cause du soleil.

À Sussargues dans l'Hérault, un viticulteur n'en revient toujours pas. Ses cultures ont été brûlées sous l'effet des fortes chaleurs. Plus de 50% de sa production est détruite."On n’a jamais vu ça. Et en principe au mois de juin les températures sont moins fortes. Avec la chaleur les feuilles sont moins dures et n'ont pas réussi à résister" détaille Émilien Fournel. Même constat dans les vignes voisines,avec des raisins desséchés au bout des grappes. "Si on m'avait dit hier après-midi (vendredi 28 juin) que la vigne allait sur certains endroits être brûlée au chalumeau je vous aurais dit 'n'importe quoi vous ne connaissez rien' (...) ça fait mal aux tripes. On est un peu désarmés par rapport à cette situation et ces évolutions climatiques qui doivent nous interpeller", ajoute un autre viticulteur.

Le Gard et l'Hérault fortement touchés

La région de Montpellier (Hérault) et une partie du Gard sont très touchés. Les organisations syndicales ont saisi le préfet. Une réunion de crise doit se tenir lundi 1er juillet pour évaluer des dégâts qui s'annoncent très importants pour le vignoble local.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne