Canicule : des maisons fissurées par la chaleur

France 2

Conséquence de ces vagues de chaleur caniculaires : des fissures se créent dans les maisons à la suite de la sécheresse des sols.

Des crevasses aussi épaisses qu’une main et une maison qui se fissure de partout. "La fissure continue et se prolonge là", confie un habitant. Chaque année c’est le même phénomène qui se répète : la sécheresse rend le sol argileux extrêmement sec et lorsque la pluie revient, le gonflement de la terre fragilise les habitations. "[On ressent] un petit peu d’angoisse parce que c’est notre maison familiale, on a nos enfants dedans et c’est vrai qu’on se demande toujours si cela touche la structure", indique Cécile, habitante d’Ayguesvives (Haute-Garonne).

Des réparations coûteuses

Et les réparations coûtent cher, parfois jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Pour que les assurances acceptent d’indemniser les propriétaires, il faut que la commune soit placée en état de catastrophe naturelle. "Il faut se rapprocher immédiatement de la mairie, effectuer une déclaration à son assurance aussi à titre conservatoire, et puis la mairie va vous guider dans vos démarches en vous demandant de surtout constituer un dossier très détaillé", indique Jacques Oberti, maire de Ayguesvives. Sur la commune de Ayguesvives, 31 dossiers ont déjà été déposés cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne