Canicule : des chaleurs infernales partout en France

France 3

La France est accablée par la chaleur depuis plusieurs jours. Le mercure s’est une nouvelle fois affolé ce samedi 8 août. Quinze départements sont désormais en alerte rouge canicule.

Pour barboter dans l’eau fraîche de la Manche, certains voyageurs ont fait plusieurs heures de route. En plein week-end caniculaire, l’objectif est souvent le même : fuir les villes et leurs appartements. "Quand il fait chaud en ville, on est obligé de rester enfermé dans les maisons, les volets fermés. Quand on est en week-end, on a envie de profiter. Et on se dit qu’au bord de la mer, ce sera plus supportable", confie une vacancière. Il y a plus de monde et moins d’espaces à Meaux (Seine-et-Marne), près de Paris. Il faut faire la queue pour accéder à la plage. Mais la Marne offre l’essentiel : la fraicheur.

Les régions du Nord frappés par la canicule

En Franche-Comté, il est possible de s’engouffrer dans des grottes pour perdre quelques degrés. Les visiteurs allient visite culturelle et lutte contre la chaleur. "On a la chance d’avoir une grotte où il fait 13 degrés. Pour les balades en famille, c’est vraiment super", explique un guide touristique. Cet épisode caniculaire concerne surtout les régions du Nord. Il devrait durer jusqu’à mercredi prochain.

 En duplex depuis les Yvelines dans le 19/20 de France 3, Léa Kebdani revient sur le monde présent dans les bases de loisir d’Ile de France. "Ce sont essentiellement des Parisiens et des riverains venus profiter d’un bol d’air. L’heure de baignade a même été reculée d’une demi heure pour permettre à tout le monde de se rafraichir le plus longtemps possible", explique la journaliste. En une seule journée, des records de fréquentation ont été enregistrés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne