Bouches à incendie : un enfant grièvement blessé à Saint-Denis

France 2

Au cinquième jour de la canicule qui touche la France, un enfant est grièvement blessé en Seine-Saint-Denis après l'ouverture d'une bouche à incendie. Les pompiers alertent sur cette pratique qui se multiplie.

Il faisait 32°C jeudi 27 juin à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Pour se rafraîchir, des enfants filmés par un habitant du quartier jouent avec l'eau d'une bouche à incendie. Vers 19 heures, l'un d'eux est projeté en l'air par la puissance du jet. L'enfant de 6 ans a été grièvement blessé. Une riveraine a assisté à la scène : "Tout à coup un petit gamin a commencé à mettre ses pieds sur le jet (...) et tout à coup il s'est fait projeter de plusieurs mètres. Il est retombé au sol brutalement", décrit-elle. Selon la famille, les jours du petit garçon ne sont plus en danger.

Un jeu très dangereux

L'ouverture sauvage des bouches à incendie est une pratique illégale, de plus en plus répandue en période de fortes chaleurs. Avec une simple clé à molette, des enfants réussissent à ouvrir la vanne. "Quand on ouvre une bouche à incendie c'est 750 L minute d'emblée donc un jeune adulte, une personne âgée ne résistera pas à ce geyser", indique le lieutenant-colonel Gabriel Plus, porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris. En plus du danger, cette pratique rend difficile le travail des pompiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne