Megève : du ski pour la rentrée

Dans le massif du Mont-Blanc, certains élèves ont fait leur rentrée Ils prennent de l'avance car tous les mercredis, en hiver, ils s'entraînent au ski. Il faut rattraper les jours de scolarité ainsi manqués. Ces enfants de primaire retrouvent le chemin de l'école une semaine avant tout le monde. C'était difficile de se lever ce matin. Non, et c'est bien parce que je retrouve tous mes copains. Il faut se remettre dans le rythme. Des vacances raccourcies, les parents y voient aussi des avantages. Ça occupe les enfants autrement, c'est mieux. Ça commence une semaine plus, c'est bien. Il y a déjà deux mois de vacances, impeccable. Découverte de la salle de classe et premier contact pour ces élèves de CM2 avec le nouveau maître. Même ceux qui me connaissent, vous allez me vouvoyer maintenant. Sébastien Blanc est directeur de l'école mais aussi moniteur de ski l'hiver. Il fait partie de ceux qui ont milité pour une rentrée avancée avec en échange des mercredis matin préservés pour le ski. Le mercredi matin, c'est là où on peut vraiment skier, où la neige est meilleure. C'est pourquoi on a trouvé cet aménagement de reprendre une semaine plus tôt pour libérer 8 mercredis. E l'1ÎOUÎ, quatre communes, 400 élèves de Haute-Savoie bénéficie de cet assouplissement. La réforme est appliquée tout en préservant la culture et l'économie locale. On leur donne la possibilité de préparer des métiers d'avenir dans nos stations comme moniteur ou pisteur-secouriste. Pour eux, ça y est, la rentrée est faite et cet hiver, le mercredi matin, pendant qu'ailleurs d'autres seront en classe, eux dévaleront les pistes de ski.

Dans le massif du Mont-Blanc, certains élèves ont fait leur rentrée Ils prennent de l'avance car tous les mercredis, en hiver, ils s'entraînent au ski. Il faut rattraper les jours de scolarité ainsi manqués. Ces enfants de primaire retrouvent le chemin de l'école une semaine avant tout le monde.

C'était difficile de se lever ce matin.

Non, et c'est bien parce que je retrouve tous mes copains.

Il faut se remettre dans le rythme. Des vacances raccourcies, les parents y voient aussi des avantages.

Ça occupe les enfants autrement, c'est mieux.

Ça commence une semaine plus, c'est bien. Il y a déjà deux mois de vacances, impeccable.

Découverte de la salle de classe et premier contact pour ces élèves de CM2 avec le nouveau maître.

Même ceux qui me connaissent, vous allez me vouvoyer maintenant.

Sébastien Blanc est directeur de l'école mais aussi moniteur de ski l'hiver. Il fait partie de ceux qui ont milité pour une rentrée avancée avec en échange des mercredis matin préservés pour le ski.

Le mercredi matin, c'est là où on peut vraiment skier, où la neige est meilleure. C'est pourquoi on a trouvé cet aménagement de reprendre une semaine plus tôt pour libérer 8 mercredis.

E l'1ÎOUÎ, quatre communes, 400 élèves de Haute-Savoie bénéficie de cet assouplissement. La réforme est appliquée tout en préservant la culture et l'économie locale.

On leur donne la possibilité de préparer des métiers d'avenir dans nos stations comme moniteur ou pisteur-secouriste.

Pour eux, ça y est, la rentrée est faite et cet hiver, le mercredi matin, pendant qu'ailleurs d'autres seront en classe, eux dévaleront les pistes de ski.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne