Méditerranée : le retour des méduses

Le retour des méduses en Méditerranée. La bête noire des baigneurs a donc fait son apparition de Nice a Marseille en passant par Cannes et La Ciotat où la baignade était interdite hier. Elles mesurent à peine 20 cm, mais leurs piqûres sont redoutées. Ces méduses venimeuses ont envahi par milliers cette plage de La Ciotat hier. On n'avait jamais vu ça depuis une dizaine d'années. J'ai fait des photos pour mettre sur le réseau social Facebook. La baignade est interdite quand les méduses sont trop nombreuses. Même mortes, il ne faut jamais les toucher. Certains vacanciers prennent quand même le risque. On va faire un château là-bas. Les piqûres de ces méduses sont douloureuses, mais pas dangereuses. Elles provoquent des brûlures cuisantes et des démangeaisons. Pour nettoyer la plaie, pas de salive, ni d'urine, contrairement aux idées reçues. Il est recommandé de rincer à l'eau de mer, et d'appliquer une crème apaisante.

Le retour des méduses en Méditerranée. La bête noire des baigneurs a donc fait son apparition de Nice a Marseille en passant par Cannes et La Ciotat où la baignade était interdite hier.

Elles mesurent à peine 20 cm, mais leurs piqûres sont redoutées. Ces méduses venimeuses ont envahi par milliers cette plage de La Ciotat hier. On n'avait jamais vu ça depuis une dizaine d'années.

J'ai fait des photos pour mettre sur le réseau social Facebook.

La baignade est interdite quand les méduses sont trop nombreuses. Même mortes, il ne faut jamais les toucher. Certains vacanciers prennent quand même le risque.

On va faire un château là-bas. Les piqûres de ces méduses sont douloureuses, mais pas dangereuses. Elles provoquent des brûlures cuisantes et des démangeaisons. Pour nettoyer la plaie, pas de salive, ni d'urine, contrairement aux idées reçues. Il est recommandé de rincer à l'eau de mer, et d'appliquer une crème apaisante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne