Marseille : fusillade au centre-ville

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Dans la région, on ironise sur les tergiversations occidentales. La Une de la presse libanaise: 'Cherche allies deesperement. Nouvelle fusillade à Marseille, en plein centre-ville. A la sortie d'une boîte de nuit, des échanges de coups de feu ont fait trois blessés. 34 douilles au sol, et sur cette vitrine, deux impacts de balle. Pour la plupart, des tirs de kalachnikov. La fusillade a éclate peu avant 7 heures sur le parvis de l'opéra, en plein centre de Marseille. Tout a commencé un peu plus tôt dans cette boîte de nuit, par une altercation entre deux bandes. Après avoir quitte les lieux, un groupe de jeunes revient, arme. Le gardien de l'opéra était à quelques mètres de là. Je pensais que c'était des pétards, mais c'était des coups de feu. J'ai vu des gens qui couraient un peu partout. Des gens pleuraient. Trois jeunes de 21, 24 et 29 ans ont été blessés. L'un d'eux est dans un état grave. Dans le quartier, les habitants sont choqués. Je passe parfois ici avec ma fille de 7 ans pour acheter des croissants. Ils ont tiré d'un côté a l'autre de l'opéra. J'aurais pu être la. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

Dans la région, on ironise sur les tergiversations occidentales. La Une de la presse libanaise: 'Cherche allies deesperement.

Nouvelle fusillade à Marseille, en plein centre-ville. A la sortie d'une boîte de nuit, des échanges de coups de feu ont fait trois blessés.

34 douilles au sol, et sur cette vitrine, deux impacts de balle. Pour la plupart, des tirs de kalachnikov. La fusillade a éclate peu avant 7 heures sur le parvis de l'opéra, en plein centre de Marseille. Tout a commencé un peu plus tôt dans cette boîte de nuit, par une altercation entre deux bandes. Après avoir quitte les lieux, un groupe de jeunes revient, arme. Le gardien de l'opéra était à quelques mètres de là.

Je pensais que c'était des pétards, mais c'était des coups de feu. J'ai vu des gens qui couraient un peu partout. Des gens pleuraient.

Trois jeunes de 21, 24 et 29 ans ont été blessés. L'un d'eux est dans un état grave. Dans le quartier, les habitants sont choqués.

Je passe parfois ici avec ma fille de 7 ans pour acheter des croissants. Ils ont tiré d'un côté a l'autre de l'opéra. J'aurais pu être la.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne