Marques distributeurs : quel prix, quelle qualité ?

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Que valent vraiment leurs produits ? Et comment expliquer leur prix bas par rapport aux grandes marques ? C'est notre enquête de ce soir. En bonne place dans les rayons, des produits sans marque, emballés aux couleurs des magasins qui les vendent. Une confiture Casino, une soupe Super U, des pâtes Marque Repère. Ces produits se sont fait une place dans nos paniers même si l'avis des consommateurs sur ces articles est partagé. Tout ce qui est laiterie, fromage, en distributeur, c'est très bien. Je prends toujours des marques, c'est meilleur. Aujourd'hui dans nos caddies, plus d'un produit sur 3 est un produit de marque de distributeur. Des articles qui se vendent bien car il sont en moyenne 20 à 30 % moins chers que les grandes marques. Qui fabrique ces produits ? Comment expliquer cette différence de prix ? Beaucoup sont fabriqués par des PME comme dans cette entreprise de viennoiseries. Ces pains au chocolat seront vendus dans un emballage au nom des supermarchés. Certains produits de distributeurs sont fabriqués par les marques. C'est le cas de Bonduelle qui vend la moitié de sa production sous le label de distributeurs. Du coup, les produits sont parfois conditionnés dans les mêmes usines. Dans ces cuves, du jus de fruit qui sera vendu sous étiquette de grande marque mais aussi de supermarché. A part la provenance des oranges, il y a très peu de différence entre les deux jus. Alors des emballages différents nous cachent-ils des produits identiques ? Petit test de dégustation. Celui-ci est une marque et pourtant je préfère le distributeur. La différence reste le prix, les marques de supermarchés ont moins de frais. Il n'y a pas de R et D, pas de marketing, les prix peuvent être cassés.

Que valent vraiment leurs produits ? Et comment expliquer leur prix bas par rapport aux grandes marques ? C'est notre enquête de ce soir.

En bonne place dans les rayons, des produits sans marque, emballés aux couleurs des magasins qui les vendent. Une confiture Casino, une soupe Super U, des pâtes Marque Repère. Ces produits se sont fait une place dans nos paniers même si l'avis des consommateurs sur ces articles est partagé.

Tout ce qui est laiterie, fromage, en distributeur, c'est très bien.

Je prends toujours des marques, c'est meilleur.

Aujourd'hui dans nos caddies, plus d'un produit sur 3 est un produit de marque de distributeur. Des articles qui se vendent bien car il sont en moyenne 20 à 30 % moins chers que les grandes marques. Qui fabrique ces produits ? Comment expliquer cette différence de prix ? Beaucoup sont fabriqués par des PME comme dans cette entreprise de viennoiseries. Ces pains au chocolat seront vendus dans un emballage au nom des supermarchés. Certains produits de distributeurs sont fabriqués par les marques. C'est le cas de Bonduelle qui vend la moitié de sa production sous le label de distributeurs. Du coup, les produits sont parfois conditionnés dans les mêmes usines. Dans ces cuves, du jus de fruit qui sera vendu sous étiquette de grande marque mais aussi de supermarché. A part la provenance des oranges, il y a très peu de différence entre les deux jus.

Alors des emballages différents nous cachent-ils des produits identiques ? Petit test de dégustation.

Celui-ci est une marque et pourtant je préfère le distributeur.

La différence reste le prix, les marques de supermarchés ont moins de frais.

Il n'y a pas de R et D, pas de marketing, les prix peuvent être cassés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne