Libération de Paris : grandes célébrations hier soir

Paris a fêté sa libération, hier soir. 70 ans après, la place de l'Hôtel de Ville était parée de drapeaux. Il y a eu des discours d'hommage aux résistants, mais aussi un grand spectacle son et lumières à l'issu duquel les danseurs ont investi le parvis, malgré la pluie. Hier soir, c'est sous le déluge que les Parisiens ont célébré 70 ans de liberté dans la capitale. Les plus courageux jouent le jeu de la reconstitution. Danser mais sans oublier le passé. Quand on a une famille qui a fait de la Résistance. On pense à eux très fort. On est là pour toutes les personnes qui sont tombées, pour dire qu'on est là grâce à eux, surtout. Il y a 70 ans, ils étaient un million à fêter la Libération. Ce Parisien n'avait que 7 ans. Aujourd'hui il se rattrape. Si vous dansez bien, pas de problème avec l'âge. Plus tôt dans la soirée, c'est une voix qu'ils sont venus écouter. Paris martyrisé, mais Paris libéré. Sur l'Hôtel de Ville, l'histoire des sacrifices et des morts tombés pour la libération de Paris. Je voulais que mes enfants soient sur les lieux des combats des Résistants et des soldats de la France libre. C'est des choses qu'on n'apprend pas forcément à l'école. Hier soir on repartait avec des souvenirs plein les yeux.

Paris a fêté sa libération, hier soir. 70 ans après, la place de l'Hôtel de Ville était parée de drapeaux. Il y a eu des discours d'hommage aux résistants, mais aussi un grand spectacle son et lumières à l'issu duquel les danseurs ont investi le parvis, malgré la pluie.

Hier soir, c'est sous le déluge que les Parisiens ont célébré 70 ans de liberté dans la capitale. Les plus courageux jouent le jeu de la reconstitution. Danser mais sans oublier le passé.

Quand on a une famille qui a fait de la Résistance. On pense à eux très fort.

On est là pour toutes les personnes qui sont tombées, pour dire qu'on est là grâce à eux, surtout.

Il y a 70 ans, ils étaient un million à fêter la Libération. Ce Parisien n'avait que 7 ans. Aujourd'hui il se rattrape.

Si vous dansez bien, pas de problème avec l'âge.

Plus tôt dans la soirée, c'est une voix qu'ils sont venus écouter.

Paris martyrisé, mais Paris libéré.

Sur l'Hôtel de Ville, l'histoire des sacrifices et des morts tombés pour la libération de Paris.

Je voulais que mes enfants soient sur les lieux des combats des Résistants et des soldats de la France libre.

C'est des choses qu'on n'apprend pas forcément à l'école.

Hier soir on repartait avec des souvenirs plein les yeux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne