JO 2022 : les biathlètes français en argent sur le relais mixte, derrière la Norvège

Anaïs Chevalier-Bouchet participe au relais mixte de biathlon à l\'occasion des Jeux olympiques de Pékin, le 5 février 2022 à Zhangjiakou (Chine).
Anaïs Chevalier-Bouchet participe au relais mixte de biathlon à l'occasion des Jeux olympiques de Pékin, le 5 février 2022 à Zhangjiakou (Chine). (PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)

La quatuor composé d'Anaïs Chevalier-Bouchet, Julia Simon, Emilien Jacquelin et Quentin Fillon Maillet a décroché la première médaille tricolore.

A l'image de la cérémonie d'ouverture joyeuse et colorée, les Français ont peint leur première journée d'argent, samedi 5 février aux Jeux olympiques de Pékin. La première médaille tricolore a été décrochée par le relais mixte de biathlon, qui s'est déroulé sur la montagne de Zhangjiakou, à 180 km au nord-ouest de Pékin. Ce direct est désormais clôturé.

L'épreuve sacrée en 2018. "On vise clairement a minima une médaille. On est détenteurs du titre, avec les deux meilleurs mondiaux chez les garçons et deux filles ayant réalisé toutes les deux plusieurs podiums cet hiver", avait souligné avant l'épreuve le directeur de l'équipe de France Stéphane Bouthiaux.

Le quatuor est composé d'Anaïs Chevalier-Bouchet, Julia Simon, Emilien Jacquelin et Quentin Fillon Maillet. Aucun ne faisait partie du relais titré en 2018, mais ils partaient favoris de l'épreuve.

La Norvège en or. Le relais français est finalement arrivé derrière la Norvège qui a aligné une équipe impressionnante avec Marte Roeiseland, leader de la Coupe du monde, Tiril Eckhoff, puis les frères Tarjei et Johannes Boe. La Norvège avait remporté les trois titres mondiaux entre les JO de 2018 de Pyeongchang et le rendez-vous de Pékin, avec la même composition en 2020 à Antholz-Anterselva.

Vous êtes à nouveau en ligne